Insertion : La Mission Europe prolonge l’appel à projets FSE

SandrineGAYET

Chef de file de la politique d’insertion, le Conseil départemental a sollicité l’Europe et le Fonds social européen (FSE) pour lutter contre la pauvreté et promouvoir l’inclusion. Gestionnaire d’une enveloppe de plus de 16 M€ sur la période 2014-2020, la Mission Europe départementale entend amplifier ses actions en faveur des yvelinois éloignés de l’emploi. L’appel à projets en cours est prolongé jusqu’au 30 mai.

Auto-école sociale de Mantes-la-Jolie/Photo : Nicolas Duprey/CD78

Auto-école sociale de Mantes-la-Jolie/Photo : Nicolas Duprey/CD78

Le Département des Yvelines mène depuis plusieurs années une politique ambitieuse d’accompagnement et de soutien aux yvelinois en situation de précarité. En tant qu’organisme intermédiaire du Fonds social européen (FSE), il a, via sa Mission Europe, financé de nombreux porteurs de projets dans l’insertion sociale et professionnelle afin d’amplifier l’impact territorial de leurs actions et soutenir l’innovation sociale.
Comme le rappelle Farida Sadi-Haddad, Directrice de la Mission Europe du Conseil départemental,

les objectifs du FSE visent notamment à réduire les freins à l’employabilité des yvelinois et à nouer des partenariats avec les entreprises et améliorer l’offre d’insertion.

Ainsi, sur la période 2015-2017, la Mission Europe a-t-elle soutenu 42 projets en faveur de l’insertion, pour un montant global FSE conventionné de l’ordre de 7,3 M€. Parmi ces projets, figurent par exemple la création des auto-écoles sociales, celle des chantiers d’insertion ou encore la mise en place du Plan Local pour l’insertion et l’emploi (PLIE) de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Objectif 2020 : avoir accompagné plus de 18 000 personnes !

La stratégie menée dans les Yvelines porte ses fruits puisque déjà quelque 8 000 yvelinois ont été accompagnés, plus de 35% ont retrouvé un emploi durable et près de 40% sont désormais employables. Cela signifie que les actions mises en œuvre ont permis de lever leurs freins à l’emploi (aide au permis de conduire, au logement, à la formation, accompagnement dans les entreprises d’insertion…). En fin de programme, à l’horizon 2020, l’objectif est d’atteindre plus de 18 000 personnes accompagnées.

Appel à projets : clôture des candidatures le 30 mai 2018

IleDeFranceFSE

C’est parce que le Département souhaite aller encore plus loin, que la Mission Europe lance ce 26 mars 2018 un nouvel appel à projets FSE :

« Le Département invite une nouvelle fois les acteurs yvelinois souhaitant bénéficier du FSE à lui soumettre les projets répondant aux objectifs suivants, définis dans le Programme Opérationnel National acté par la Commission européenne le 18 décembre 2017 :
– Augmenter le nombre de parcours intégrés d’accès à l’emploi des publics très éloignés de l’emploi en appréhendant les difficultés rencontrées de manière globale,
– Mobiliser les employeurs et les entreprises dans les parcours d’insertion des personnes en difficulté,
– Développer les projets de coordination et d’animation de l’offre en faveur de l’insertion et de l’économie sociale et solidaire (ESS).

Contenu de l’appel à projets 2018Logo-UE

A noter que l’équipe de la Mission Europe accompagne les acteurs de l’insertion volontaires dans l’élaboration de leur candidature et tout au long de la vie du projet. Vous pouvez vous inscrire dès aujourd’hui à un des ateliers proposés (matin ou après-midi) en envoyant votre demande et vos coordonnées à : m-europe@yvelines.fr

En savoir plus

 

A propos de la Mission Europe du Conseil départemental

La Mission Europe accompagne l’agence d’insertion ActivitY’ et les acteurs du territoire des Yvelines, dans le déploiement du Fonds Social Européen. Elle apporte un soutien à tous les porteurs de projets avec l’organisation d’ateliers d’aide au montage des dossiers pour répondre à cet appel d’offres. Elle les accompagne dans la réalisation de leur projet, la valorisation de leurs actions et les informe des réglementations et obligations européennes à respecter. De plus, la Mission Europe a vocation à accompagner les directions du Conseil départemental pour bénéficier du soutien d’autres programmes et fonds structurels de l’Union européenne. Elle valorise aussi les politiques et programmes yvelinois au niveau des instances européennes.