Déconfinement : les collégiens des Yvelines de retour en classe

CyrilMorteveille

Pierre Bédier, Président du Département des Yvelines, a effectué une visite au collège Magellan de Chanteloup-les-Vignes, jeudi 4 juin 2020, pour s’assurer du bon retour en cours des élèves de 6e dans ce collège classé en REP. A partir de la semaine du 8 juin, 30% des 80 000 collégiens yvelinois seront de retour au moins deux-demi-journées par semaine jusqu’aux vacances d’été.

Déconfinement au collège Magellan © CD78 / C.Morteveille

L’heure de la rentrée a sonné pour les collégiens yvelinois. Depuis lundi 2 juin 2020, 5 000 élèves de 6e et 5e ont repris le chemin des cours dans l’un des 116 établissements du département. Jeudi 4 juin, au collège Magellan de Chanteloup-les-Vignes, au cœur du quartier de La Noé, 38 élèves de 6e ont effectué leur retour en classe.

« Nous allons progressivement accueillir les 5e, puis ensuite les 4e et 3e sur la base du volontariat, pour atteindre 41 % des 299 élèves habituellement présents », explique Nicolas Douard, le principal du collège.

Sur l’ensemble du département, ce sont près de 25 000 collégiens, tous niveaux confondus, qui devraient revenir en classe à partir de la semaine du 8 juin.

Un retour en toute sécurité

Déconfinement au collège Magellan © CD78 / C.Morteveille

Pour assurer une sécurité optimale, un protocole sanitaire strict a été mis en place :

  • masques,
  • gel hydroalcoolique,
  • distanciation physique,
  • sens de circulation spécifique,
  • entrées échelonnées toutes les dix minutes,
  • classes réparties en demi-groupes… rien n’est laissé au hasard !

« Tous les matins, nous accueillerons les 6es et 5es ; les après-midis seront réservés aux les élèves de 4e et 3e  », reprend Nicolas Douard.

Pierre Bédier, Président du Département des Yvelines, accompagné de sa vice-présidente déléguée aux collèges, Cécile Dumoulin, et de Catherine Arenou, maire de Chanteloup-les-Vignes et conseillère départementale, ont fait le tour des classes pour vérifier que les consignes de sécurité étaient bien transmises aux élèves et que la rentrée, ici aussi, se passait parfaitement bien.

« Les enfants sont heureux de revenir et la mobilisation des enseignants est remarquable, constate Pierre Bédier. Nous allons expérimenter ce protocole sanitaire pour que les règles soient bien comprises d’ici aux vacances d’été pour être totalement opérationnels à la rentrée de septembre. »

Être garant d’un environnement d’apprentissage propice

C’Midy, qui gère la restauration scolaire et le nettoyage des collèges, a su mobiliser ses équipes pour assurer une désinfection récurrente des locaux et des parties communes (sols, rampes d’escalier, poignées de portes, casiers, sanitaires, etc.) « Il était important de rassurer les enfants et les parents pour leur montrer que les enceintes sont sécurisées », assure Cécile Dumoulin.

Environ 40 % des établissements ont choisi de conserver une restauration scolaire, avec un système à la carte (repas chauds ou froids). « L’idée est de s’adapter au maximum aux spécificités de chaque établissement, conclut Pierre Bédier. Le Département a travaillé en totale confiance avec les principaux des collèges pour une meilleure adaptation des collégiens et ne pas trop rompre avec les habitudes jusqu’ici en place. »

Déconfinement au collège Magellan © CD78 / C.Morteveille