Cinq contrats ruraux adoptés par l’assemblée

LudovicVincent

Condé-sur-Vesgre, Jambville, Maulette, Neauphle-le-Vieux et Soindres ont reçu le soutien de l’assemblée départementale, qui a adopté leurs contrats ruraux vendredi 14 octobre, pour réaliser leurs projets.

Assemblée départementale - séance du 14 octobre 2016Les cinq contrats ruraux adoptés vendredi 14 octobre 2016 par l’assemblée départementale représentent une subvention totale de 549 500 € pour le Département. Pour ces communes de moins de 2000 habitants, les contrats ruraux sont une aide primordiale à la réalisation des travaux de construction, de restauration ou d’aménagement nécessaires à la vie locale et à la conservation du patrimoine.

Condé-sur-Vesgre : une mairie à réaménager

Trois opérations sont présentées dans le contrat rural de Condé-sur-Vesgre : le réaménagement de la mairie, la relocalisation de l’agence postale communale et la création d’un terrain multisports à proximité de l’étang. Une subvention départementale de 129 500 € (soit 35% du montant plafonné de chaque opération) a été attribuée à l’ensemble des projets dont les travaux doivent être lancés en 2017.

Un restaurant scolaire à Neauphle-le-Vieux

Les constructions d’un dortoir, d’un restaurant scolaire et la création d’une salle polyvalente vont être lancés en 2017 à Neauphle-le-Vieux. L’ensemble des opérations du contrat rural est soutenu à hauteur de 105 000 € par le Département.

La mairie va s’agrandir à Maulette

105 000 € ont été attribués par le Département au contrat rural de Maulette qui prévoit, pour 2017, le lancement de l’extension et la réhabilitation de la mairie, la rénovation de la salle polyvalente et l’aménagement des services techniques municipaux.

Un atelier technique municipal à Jambville

Dépourvue de local de stockage, la commune de Jambville va lancer la construction d’un atelier technique en 2018 à proximité de la salle polyvalente qui va être réhabilitée en 2017. Un local de réserve pour les associations (2018) et le ravalement de la mairie (2019) sont les autres opérations du contrat rural, soutenu à hauteur de 105 000 € par le Département.

Une cantine à Soindres

La construction d’un nouveau restaurant scolaire doit être lancée l’an prochain à Soindres, où la commune a reçu le soutien du Département (contrat rural de 105 000 €) pour aménager, à partir de 2019, la place centrale et construire un atelier technique municipal (2020).