Remettre 5 000 bénéficiaires du RSA en activité en 2016

CyrilMorteveille

Par le biais de son agence d’insertion Activity, le Conseil départemental a signé, jeudi 12 mai, plusieurs conventions de partenariat en faveur de l’insertion des Yvelinois en difficulté, avec l’État, Pôle Emploi et la Caisse d’Allocations Familiales.

2Sur un strict plan statistique, le département des Yvelines est un territoire privilégié avec un taux de chômage (7,5 %) plus bas que la moyenne régionale (10,5 %).

Mais les chiffres masquent parfois la réalité. Car, depuis deux ans, c’est dans les Yvelines que le chômage augmente le plus vite de toute l’Ile-de-France (+5,8 % en un an). Et le nombre de bénéficiaires du RSA explose : 1 000 de plus par mois (30 000 au total).

Pierre Bédier, Président du Conseil départemental, précise :

Le Département finance 143 millions d’euros pour l’allocation de solidarité. Les Yvelines, dernière terre industrielle d’Ile-de-France, traversent une crise structurelle. Il est donc de notre devoir de trouver des solutions pour accompagner le retour à l’emploi des Yvelinois le plus en difficulté. Et attendre de nos partenaires des résultats concrets en améliorant l’efficacité des moyens mis en œuvre.. »

[yiv_video video_id= »239763″ width= »550″ height= »310″]
Depuis 2015, les efforts sur la lutte contre la précarité et le retour à l’emploi des bénéficiaires du RSA se sont intensifiés avec la création de l’agence Activity. Cet outil développe un modèle d’intervention sociale novateur et met en place des solutions collaboratives pour assurer l’accompagnement des Yvelinois éloignés de l’emploi.

Les résultats des actions menées par Activity se révèlent déjà encourageants (création d’une auto-école sociale, mise en place de plates-formes de préparation à l’emploi, Intégration de clauses d’insertion dans les marchés publics…). Mais la situation impose la poursuite des efforts.

Signature d’un pacte territorial et de trois conventions

C’est pourquoi le Conseil départemental, l’agence d’insertion Activity, l’État, la direction territoriale de Pôle Emploi et la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ont signé, jeudi 12 mai, plusieurs partenariats concrets :

  • Pacte Territorial d’Insertion 2016-2017 : il renouvelle l’ambition départementale de lutte contre la précarité socio-professionnelle en la chevillant aux actions offensives et novatrices menées par l’agence d’insertion Activity.
  • Le renforcement de l’accompagnement : signé avec Pôle Emploi, ce nouveau mode de collaboration permet d’assurer une prise en charge simultanée, tant sur plan social que professionnel, des publics les plus éloignés de l’emploi. Avec l’objectif de doubler l’accompagnement des bénéficiaires du RSA en passant de 1 600 en 2015 à 3 000 d’ici la fin de l’année.
  • Le recrutement de contrats aidés : à travers cette convention, le Département s’engage à favoriser le recrutement de 400 Contrats d’accompagnement dans l’emploi, 100 Contrats Initiative emploi et 75 postes conventionnés en CDDI (contrats aidés pour les chantiers d’insertion). Il va également procéder à l’embauche d’au moins 300 bénéficiaires du RSA en 2016 à travers des contrats d’insertion.
  • Le plus grand soutien aux familles monoparentales : en 2016, la CAF va accompagner 3 000 familles monoparentales bénéficiaires du RSA. Un dispositif pour lequel l’agence Activity’ s’engage en assurant une rencontre mensuelle avec ces personnes pour tenter de lever les derniers freins sociaux au retour à un emploi durable.

Lire aussi : Les Echos : Activity multiplie les partenariats pour le retour à l’emploi 

[yiv_video video_id= »239593″ width= »550″ height= »310″]