330 000 € pour les associations d’aide alimentaire

LudovicVincent

Si le Département aide les familles les plus démunies en délivrant des bons de secours alimentaires et des chèques multiservices (2 M€ en 2014), il soutient aussi les associations d’aide alimentaire. Une budget de 330 000 € est prévu en 2015.

aidealimentaireLa Croix Rouge, les Restos du Cœur, le Secours Catholique et le Secours Populaire sont les plus connues. Mais les Yvelinois, en particulier les plus démunis, peuvent aussi compter sur des associations locales comme La Pierre Blanche (Conflans-Sainte-Honorine), Aide pour tous (Mantes-la-Jolie) ou ISA Epicerie Solidaire (Les Mureaux).

Ces associations concourent au développement d’actions de distribution de colis alimentaires, de distribution de repas, de maraudes et d’appui à l’achat de produits alimentaires à moindre coût. Elles œuvrent en lien avec les secteurs d’action sociale.

En 2014, un montant de 332 777 € a été accordé à 23 associations locales et départementales repérées comme des acteurs incontournables pour l’aide quotidienne à la subsistance. Le Département a décidé de pérenniser cette aide le 3 juillet 2015, via sa Commission permanente. Elle a adopté un budget de 327 019 € pour la prochaine campagne d’attribution de subventions à des associations œuvrant dans le domaine de l’aide alimentaire.

Ce budget vient s’ajouter aux bons de secours alimentaires et chèques multiservices délivrés par les services départementaux d’action sociale. En 2014, 12 665 aides ont ainsi été accordées à 7 292 familles, soit 2 027 404 €.

35 000 € peuvent donc être attribués à chacune des associations ayant une assise nationale et une implantation départementale (Croix Rouge, Restos du Cœur, Secours Catholique et Secours Populaire). 8 000 € sont réservés à la Banque alimentaire d’Ile-de-France, déjà aidée l’an dernier pour l’ouverture du centre d’approvisionnement de Gennevilliers.

18 associations locales ont été recensées pour 2015. Les subventions prévues :