Yvelines/Hauts-de-Seine : le Conseil d’administration de l’EPI s’est réuni le 2 juin

La rédaction

Le Conseil d’administration de l’Etablissement public interdépartemental Yvelines/Hauts-de-Seine (EPI 78/92), présidé par Patrick Devedjian et composé de Conseillers départementaux des deux assemblées ont approuvé de nombreux points.

 

Parmi les points approuvés figure notamment le rapport relatif à l’activité des services de l’EPI 78/92. Ainsi, l’année 2016 a été marquée par la concrétisation des engagements pris pour favoriser l’efficacité des politiques publiques au plus près des besoins des territoires avec :

 

  • La création des services interdépartementaux de l’archéologie préventive (5 chantiers engagés depuis 2016)
  • La création des services interdépartementaux de l’adoption
  • La création des services interdépartementaux d’exploitation du réseau routier départemental (1 915 km de routes départementales).
  • La fusion des SEM d’aménagement : en 2016, 24 nouvelles commandes et 11 contrats d’études ont été enregistrés. Parmi les premières grandes opérations de Citallios : la transformation du Parc d’Affaires situé à Asnières en bord de Seine et celle de la Zac Rouget-de-Lisle à Poissy.
  • La création d’un conseil de développement durable interdépartemental destiné à éclairer les futures politiques territoriales.
  • Des groupements de commande pour faciliter la mutualisation des procédures de marchés et permettent de réaliser des économies d’échelle sur les achats.
  • Le lancement par les 2 Départements, avec l’Agence Régionale de Santé, de l’appel à projet de la plateforme d’établissements et de services pour accueillir des adultes en situation de handicap psychique ou d’autisme.

EPCI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une nouvelle politique touristique interdépartementale 

L’Ouest francilien sera au cœur de la stratégie de développement du tourisme et des loisirs. Les Yvelines et les Hauts-de-Seine vont agir ensemble pour réaliser 7 enjeux stratégiques et définir 8 axes de travail :

  • Mettre la Seine et ses berges en tourisme
  • Renforcer le tourisme culturel
  • Conforter l’Ouest parisien comme la destination « affaires » incontournable du Grand Paris
  • Accompagner le développement hôtelier
  • Structurer l’offre nature et rurale
  • Impliquer les habitants et les acteurs locaux dans le tourisme collaboratif
  • Accompagner l’employabilité dans le tourisme
  • Promouvoir l’offre touristique de l’Ouest parisien.