Les travaux de la Voie Nouvelle progressent

La rédaction

En ce début d’été, les travaux de la Voie Nouvelle Départementale Sartrouville Montesson ont débuté sur une nouvelle zone, dans la plaine de Montesson. Jusqu’en octobre, les agents du département s’activent pour transformer une route communale en départementale.

Lancé en 2011, le chantier de la Voie nouvelle Satrouville-Montesson vise à faciliter la circulation dans les  deux communes voisines. En désengorgeant les centre-villes soumis à une circulation dense, le Département, acteur principal du projet, a pour but de faciliter les conditions de circulation et ainsi améliorer le cadre de vie et la sécurité des automobilistes.

voie nouvelle montesson sartrouville

Après les travaux à Sartrouville (photo), le chantier consiste à créer une voie dans la plaine de Montesson. Photo : CD78/N.Duprey

Depuis le mois de juin, le chantier est entré dans une nouvelle période de réalisation qui consiste à créer les aménagements routiers reliant la RD121 au niveau de la rue du 8 mai 1945 à la portion de Voie nouvelle en cours d’achèvement à Sartrouville, soit environ 1,7 km de voie à créer, 1,5 km de voie existante à réaménager et environ 3 km de piste cyclable à réaliser.

Cette nouvelle étape du chantier va se dérouler en 3 phases successives. Les nouveaux aménagements seront ouverts à la circulation à l’avancement du chantier avec une mise en service fin 2018 du tronçon réalisé à Sartrouville. Cette organisation en 3 temps permet de limiter au strict minimum l’incidence des travaux sur la circulation.

  • La phase 1 concerne l’aménagement et le recalibrage en route départementale de la rue du 8 mai 1945 et la création du tronçon neuf reliant cette dernière à la Route de Sartrouville. Cette phase de travaux comprend aussi la création d’un passage souterrain au niveau du Chemin des Cormeilles pour assurer la continuité des circulations douces, et l’aménagement des carrefours en giratoires. Cette phase sera la plus contraignante sur la circulation, avec la mise à sens unique pendant 2 mois puis la fermeture pendant 1 mois d’une partie de la rue du 8 mai 1945.
  • La phase 2 porte sur l’aménagement de la Route de Sartrouville, en particulier la mise à 2×2 voies entre la rue du 11 novembre 1918 et le Chemin de l’Espérance, et sur la création d’un passage souterrain au niveau du Chemin Fourchu pour le rétablissement des circulations agricoles. La circulation sera maintenue en permanence avec des restrictions ponctuelles et limitées de type alternat.
  • La phase 3 porte sur la création du tronçon de raccordement entre le Chemin de l’Espérance et la portion de voie nouvelle réalisée à Sartrouville. Cette phase comprend également la création d’un passage souterrain pour assurer la continuité des circulations douces au niveau du Chemin de l’Espérance. Ces travaux entièrement prévus hors circulation ne devraient pas avoir d’incidence particulière.

A l’issue, une dernière étape du chantier consistera à réaliser le tronçon de voirie neuve situé au sud de l’A14. Il reliera la nouvelle voie départementale à la RD311. Des premiers travaux de défrichage sur le tracé sont prévus cet été, mais les principaux démarreront en 2018.

Déclaré d’utilité publique en 2008, le projet va coûter plus de 96 M€. Il est financé quasiment entièrement par le Département.