Salon international de l’automobile de Genève 2013

LudovicVincent

Territoire de développement, d’expérimentation et de mise en œuvre des nouvelles mobilités urbaines, le Conseil général participera au 83ème Salon International de l’automobile de Genève (7-17 mars 2013) avec 4 concepts experts développés grâce à l’engagement et au soutien financier du Département.

Dans un contexte économique difficile pour l’industrie automobile en pleine mutation, le Conseil général affirme sa volonté de faire du département le berceau de l’automobile du futur et d’agir concrètement pour les emplois d’aujourd’hui et de demain.

Le Département des Yvelines disposera cette année d’un espace de 200 m² au Salon de Genève. Il y présentera en avant-première mondiale 4 véhicules innovants issus de l’appel à projets lancé par le Conseil général des Yvelines en 2011 « Véhicule intelligent – ville du futur ». Les lauréats ont bénéficié d’un fonds global de 3 millions d’euros pour développer ces projets.
A noter : les Yvelines seront au cœur du Salon de Genève, dans la Halle 6, à proximité de Mercedes-Benz, Kia, BMW ou Citroën, preuve de l’intérêt portés aux initiatives prises par le Département pour soutenir les projets de mobilité créatifs, notamment en matière de véhicules électriques et d’automatisation.

4 projets pour un futur plus « mobile »

Développés par des centres de recherche et des entreprises des Yvelines, les  projets sélectionnés innovent en matière de mobilités urbaines durables (auto-partage,  convoyage, parking automatisé à haut niveau de services, communication intelligente entre l’usager et le véhicule…). S’intégrant aux infrastructures existantes, ces concepts peuvent être développés et mis en œuvre à des coûts maîtrisés.
Les quatre projets lauréats sont les suivants :

  • M.I.L.: l’optimisation de l’auto-partage en convoi modulable

Consortium Muses – Induct – IFSTTAR
Répartis sur un territoire défini, une infrastructure de hubs permet d’optimiser un système d’auto-partage en adaptant automatiquement le nombre de véhicules à la demande. Ces véhicules peuvent rouler en convoi et sont alors reliés par un bras robotisé. Ce dispositif est complété par une solution logicielle permettant aux véhicules de la flotte de se garer automatiquement sur le hub central, pour une meilleure optimisation de l’espace disponible.

  • Transy’ves : le valet parking intelligent

ADM Concept
Transy’ves est un système de guidage automatisé des véhicules pouvant être mis en place sur tout type de parking collectif, sans modification majeure de la voirie. Le projet présenté à Genève fait actuellement l’objet d’une étude « in situ » sur la gare de Saint-Quentin en Yvelines. Sur ce site, Transy’ves devrait permettre de gagner 30 à 35 % d’espace de parking. Le prototype développé par ADM Concept est équipé en outre d’un dispositif d’éco-guidage, permettant aux usagers d’optimiser la gestion de leurs parcours.

  • Link&Go – le véhicule électrique bi-mode nouvelle génération

Consortium AKKA Technologies – DBT – Controlsys – INRIA
Autonome, électrique et interactive, AKKA Technologies présente une nouvelle offre dans la mobilité électrique. Véritable concentré d’innovations, Link&Go est le premier véhicule électrique « bi-mode ». D’une autonomie de 200 kilomètres, ce véhicule du futur répond à un double objectif de mobilité sociale et durable. Il propose un mode de recharge innovant, une borne de recharge automatique venant actionner un bras robotisé intégré à celle-ci. Link&Go est également un véhicule intelligent qui communiquera avec les usagers, leurs appareils personnels et les infrastructures via des commandes tactiles, gestuelles et vocales.

  • Taxicol : le taxi collectif modulable

Consortium AAA Industries – Exid – Style & Design
Taxicol est un véhicule électrique de capacité intermédiaire pouvant transporter jusqu’à 9 personnes. Ce « taxi collectif » peut également rouler en convoi et sans liaison mécanique entre les véhicules pour devenir un « ascenseur horizontal ». Un seul chauffeur peut ainsi conduire jusqu’à 5 véhicules. En site dédié, la conduite peut être automatique. A noter : la conception du Taxicol a été pensée pour intégrer les problématiques des personnes à mobilité réduite.

Les Yvelines, acteur central des nouvelles mobilités

Creuset de l’innovation automobile, le département concentre sur son territoire l’ensemble des expertises intellectuelles et techniques nécessaires à la mise en œuvre de la prochaine révolution urbaine, celle d’un transport propre, fluide, intelligent, économique et plus convivial.

Depuis 2009, le Conseil général des Yvelines est pleinement engagé dans une politique volontariste de soutien à l’industrie et aux innovations automobiles. 220 millions d’euros d’aides destinés à l’innovation, la formation et au développement des sites existants ont d’ores et déjà été attribués dans le cadre d’un plan global de soutien à une filière automobile qui représente environ 45 000 emplois sur le département.

L’appel à projets est au centre de cette politique. Il permet aux entreprises retenues de passer au stade du démonstrateur roulant, et d’avancer concrètement dans leurs études de faisabilité.
En participant au Salon de Genève, le Conseil général des Yvelines entend également favoriser la visibilité internationale de ces entreprises innovantes et leur donner la possibilité de sensibiliser de nouveaux partenaires ou des clients potentiels.

Espace Conseil général des Yvelines
Salon international de l’automobile de Genève du 7 au 17 mars 2013
Palexpo, Halle 6, stand 6438.