Safran installe son nouveau centre de recherche dans les Yvelines

CyrilMorteveille

Le groupe international de haute technologie vient d’annoncer qu’il allait regrouper, d’ici la fin de l’année, toutes ses équipes Innovation et Recherche sur un seul et même site, à Châteaufort et Magny-les-Hameaux.

Safran

Copyright : Safran

Le groupe d’aéronautique, de défense et de sécurité Safran va créer dans les Yvelines un centre dédié à la Recherche et Technologie (R&T) avant la fin de l’année 2014.

Situé dans les communes de Châteaufort et Magny-les-Hameaux (à l’emplacement de la filiale française de l’ex-fleuron des télécoms canadien, Nortel Networks, placée en liquidation judiciaire en 2009), il accueillera à terme 1 500 personnes, dont 300 scientifiques et ingénieurs.

1 500 personnes dont 300 scientifiques

« Safran va donner une nouvelle dimension à sa R&T en favorisant les synergies technologiques entre les différentes sociétés du Groupe, et en accroissant de 25% son investissement dans les disciplines clés pour ses activités d’aéronautique, de défense et de sécurité », explique Jean-Paul Herteman, P-DG de Safran.

Le centre regroupera, sur un site de 44.000 m2, les équipes Innovation et R&T centrales de Safran mais également d’autres entités du groupe, notamment les personnels d’Aircelle et de Safran Engineering Services, installés en région parisienne.

Au cœur de Paris-Saclay

Il permettra une symbiose accrue avec le plateau de Saclay, premier pôle technologique de France au cœur de l’OIN Paris-Saclay.

Alain Schmitz, le Président du Conseil général, a accueilli la bonne nouvelle avec satisfaction :

Nous nous félicitons du choix de Safran. L’arrivée d’un tel centre dans les Yvelines va accroître la renommée et l’attractivité du territoire dans le domaine de l’innovation ».

Troisième département de France en nombre de dépôts de brevets par an, les Yvelines sont une terre d’innovation qui héberge plus d’un tiers de la R&D d’Ile-de-France.