« Réseaux » : lancement officiel du jeu de plateau

Marie-CamilleRigato Sonally

À l’occasion des commémorations des 80 ans de la Seconde Guerre mondiale, les Archives départementales des Yvelines créent Réseaux : un jeu de société sur la thématique de la Résistance.

Destiné aux élèves des collèges et lycées, mais aussi, plus largement, au grand public en prêt gratuit (au même titre que les autres outils pédagogiques des Archives départementales), Réseaux a pour objectif de rendre accessible au plus grand nombre la mémoire de la Seconde Guerre Mondiale sur le territoire yvelinois.

Dans Réseaux, les joueurs incarnent des chefs de réseaux de Résistance et doivent accomplir des missions de sabotage, de propagande, d’attaque ou encore d’espionnage afin de déstabiliser les forces d’occupation.

Construit en partenariat avec le grand public grâce à des séances de test lors de sa conception, Réseaux est inspiré de faits réels issus des documents conservés aux Archives départementales des Yvelines. Nous avions d’ailleurs rencontré, en avril 2019, les participants aux ateliers « Faites vos jeux » organisés par les Archives pour concevoir le jeu.

« C’était super de travailler en groupe mais aussi avec des professionnels. Cela nous a permis de mener à terme notre jeu malgré le peu de temps dont nous disposions », nous avait confié, en avril, Benjamin l’un des participants.

Le jeu est accompagné d’une brochure documentaire rédigée par une historienne et d’un corpus de documents téléchargeables sur le site educarchives.yvelines.fr.

Enfin, Réseaux se veut un jeu évolutif, que le public pourra enrichir de nouveaux éléments au gré de ses recherches en archives.

Réseaux : Bande-annonce from Archives Yvelines on Vimeo.

Nous vous proposons de venir découvrir Réseaux lors d’une journée événement mercredi 25 septembre 2019 de 10h30 à 18h aux Archives départementales des Yvelines (2, Avenue de Lunca, 78180 Montigny-le-Bretonneux).
Entrée gratuite mais réservation obligatoire auprès de sblanchard@yvelines.fr.

Tout le programme est à consulter sur le site des Archives.