Rentrée 2012 : le point sur les chantiers dans les collèges

LudovicVincent

Le college Rameau à Versailles

Le college Rameau à Versailles

Le Conseil général a fait de l’éducation une priorité de sa politique départementale. Déclinée sur plusieurs axes, elle concerne surtout l’amélioration du cadre de vie des collégiens, l’adaptation des locaux aux pratiques pédagogiques et l’intégration des nouvelles technologies.

La veille de la rentrée scolaire est l’occasion de faire un point sur les différents chantiers menés par le Conseil général dans les collèges yvelinois.

Les chantiers dans les collèges

En avril dernier, le collège Auguste Renoir, 1er collège HQE des Yvelines, a vu le jour à Chatou. Même si les abords et la cour restent à aménager, les élèves pourront dès demain effectuer leur rentrée dans le nouveau bâtiment.

A Versailles, les travaux du collège Rameau, 40e collège reconstruit par le Conseil général, sont désormais terminés. Les nouveaux locaux sont prêts à accueillir les collégiens pour la rentrée scolaire. La destruction de l’ancien bâtiment ainsi que l’aménagement de l’espace environnant sont prévus pour les prochains mois.

En ce qui concerne la construction d’un second collège à Achères, certifié HQE, les travaux sont prévus pour le second semestre 2013. Avec une capacité d’accueil de 500 élèves, il devrait ouvrir en septembre 2014. Le budget du chantier est estimé à 19.300.000 €.

Enfin, le démarrage prévisionnel des travaux de reconstruction partielle du collège Victor Hugo à La-Celle-Saint-Cloud est prévu pour 2013.

Les travaux de réhabilitation

Les travaux de réhabilitation intérieure des bâtiments du collège Philippe de Champaigne au Mesnil-Saint-Denis sont désormais terminés. Les élèves bénéficieront demain de leurs nouveaux locaux.

A Chatou, la livraison de l’opération de réhabilitation intérieure des bâtiments du collège Paul Bert devrait intervenir pour mars 2013.

Par ailleurs, suite à la désignation des maîtres d’œuvre, les études de conception seront poursuivies pour les opérations de réhabilitation des collèges George Sand à Magnanville, Georges Pompidou à Orgerus et Louis Lumière à Marly-le-Roi.

Au-delà de ces opérations, chaque année, une dizaine d’établissements fait l’objet de travaux de maintenance de nature et d’importance diverses, principalement conduits sur l’été. En savoir plus sur les collèges des Yvelines.