Renault-Flins : double dose de Zoé en attendant la nouvelle

LudovicVincent

L’usine de Flins annonce un doublement de sa capacité de production du véhicule électrique Zoé, et la préparation du lancement de Nouvelle Zoé.

100K ZOE - Renault - Flins

Jeudi 15 mars 2018, les équipes des lignes de production de l’usine de Flins prennent la pose avec la 100 000e Zoé du groupe Renault. Trois mois plus tard, l’usine annonce le doublement de la capacité de production du véhicule électrique.

Le Groupe Renault a annoncé, jeudi 14 juin 2018, l’accélération des investissements pour le développement et la production du véhicule électrique en France avec plus d’un milliard d’euros qui s’inscrit dans le cadre du plan stratégique « Drive the future« . Quatre sites de production seront leaders pour le véhicule électrique, dont l’usine de Flins.

L’usine Renault de Flins s’engage dans le développement du pôle d’excellence électrique en France et annonce un doublement de la capacité de production de ZOE. Ainsi, elle pourra s’adapter à une demande commerciale en constante croissance sur ce véhicule. Aux côtés de la Nissan Micra, dont Flins reste le seul site de production dans le monde, cette augmentation de la production de ZOE permettra à l’usine de fonctionner à un haut niveau d’activité, qui pourrait si nécessaire être complétée par de la Clio.

La direction a également annoncé le lancement à l’usine de Nouvelle ZOE. Nouvelle ZOE viendra remplacer l’actuelle ZOE, leader du segment des véhicules électriques en Europe depuis 2015. Avec l’industrialisation de Nouvelle ZOE, Flins se positionne comme un des piliers de la stratégie zéro émission du Groupe Renault. Enfin, l’année 2019 sera marquée par l’annonce de l’affectation d’une nouvelle plate-forme véhicule pour le site, qui permettra de pérenniser son activité dans les prochaines années et de développer de nouvelles compétences.

Après une période riche en investissements, de 2015 à 2017, avec plus de 110 millions d’euros investis dans la modernisation de l’appareil industriel de l’usine et le recrutement de plus de 1 000 nouveaux collaborateurs en 4 ans, ces annonces consolident encore un peu plus l’avenir de l’usine.

Après une phase intense de modernisation du site et avec le recrutement de plus de 1 000 nouveaux collaborateurs, ces annonces sont une nouvelle démonstration de la dynamique de croissance dans laquelle s’inscrit l’usine depuis plusieurs années. Cela confirme que Flins est l’un des sites majeurs du dispositif industriel du Groupe Renault et de l’Alliance Renault-Nissan », a déclaré Jean-Luc Mabire, Directeur de l’usine de Flins.