Poka Paris, la maroquinerie « made in Yvelines »

Du 10 au 12 novembre avait lieu le MIF Expo, le rendez-vous incontournable des professionnels du « made in France ». Plusieurs start-up yvelinoises ont su profiter de cette 7e édition pour sortir leur épingle du jeu. C’est notamment le cas de l’entreprise Poka Paris, une maroquinerie « made in Poissy ».

© Poka Paris

Oser la couleur

L’idée de Poka Paris est née du constat que s’est fait Morgane Ruffier-Meray: en France le marché de la maroquinerie est riche et compétitif mais trop classique.
Après ses études de graphisme, elle se spécialise dans la mode et la maroquinerie. C’est par hasard et alors qu’elle expose sa première collection à Paris, qu’elle rencontre Elizabeth Philbert. Issue d’une famille d’entrepreneurs, cette dernière s’est aussi formée au métier de maroquinier. Les deux jeunes femmes forment alors un duo pétillant prêt à rompre avec la monotonie du marché français en proposant des sacs à main colorés, aux associations chromatiques osées mais haut-de-gamme. Car c’est bien là toute l’ADN de la marque : du coloré et de la qualité.
Et lorsqu’on demande à Morgane pourquoi elle ne travaille pas le cuir noir c’est tout simplement qu’elle répond: « d’autres le feront pour moi ».

© Poka Paris

De Poissy à Paris en passant par l’Italie

Les matériaux de la marque Poka Paris sont minutieusement sélectionnés par Morgane et Elizabeth. Le cuir recyclé (qui ne provient pas de peaux d’élevage mais de peaux de bovins destinés à la consommation), ainsi que les pièces métalliques proviennent d’Italie. La conception se fait quant à elle dans le sud de la France, à Toulouse.
Et les Yvelines dans tout ça ?
Pisciacaise d’origine, Morgane imagine ses collections dans les bureaux de sa marque à Poissy. C’est aussi dans cette commune yvelinoise qu’est mise au point toute la stratégie marketing des shootings photo au plan de communication. C’est Elizabeth, originaire des Hauts-de-Seine qui s’en charge notamment.
Si les deux associées ont décidé de rester dans le 78 c’est aussi grâce au soutien d’Yvelines Active qui accompagne et finance des entreprises pour accélérer la réussite des entrepreneurs. Grâce à ce soutien, Morgane et Elizabeth ont pu faire un emprunt et réaliser leur projet.
À terme, elles aimeraient pouvoir ouvrir leur propre showroom.

« Morgane a besoin des retours des gens pour aider sa créativité. L’objectif est donc de créer un showroom qui sera à la fois un lieu de vente et un lieu de vie », explique Elizabeth.

Un salon pour se faire un nom

Pour la première fois cette année les deux entrepreneuses ont pu exposer leurs créations tendances au MIF Expo. Un vrai coup de pouce quand on sait que le salon a vu sa fréquentation doubler en deux ans.

« Le salon nous offre une double visibilité. En « B to C » il nous a permis d’aller à la rencontre de nouveaux clients et en « B to B », nous avons pu générer de l’image auprès de la presse et de potentiels acheteurs et distributeurs », nous a déclaré Elizabeth.

Intéressé(e)s par les sacs Poka Paris aux rabats interchangeables et amovibles ?
Retrouvez leur boutique en ligne et craquez pour les modèles Saint Martin et Olonne.