Poissy honore ses triathlètes médaillés à Tokyo

Yves FOSSEY

Cassandre Beaugrand, Léonie Périault et Dorian Coninx à l’honneur le 2 septembre à Poissy. La ville a félicité ses triathlètes qui, de retour du Japon, ont décroché la médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Tokyo. C’est la première fois que les sportifs revenaient à Poissy après la compétition. Médaille autour du cou, Cassandre Beaugrand, […]

Cet article fait partie du dossier: Paris 2024 : le monde olympique a rendez-vous dans les Yvelines

Cassandre Beaugrand, Léonie Périault et Dorian Coninx à l’honneur le 2 septembre à Poissy. La ville a félicité ses triathlètes qui, de retour du Japon, ont décroché la médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Tokyo.

Léonie Périault, Cassandre Beaugrand et Dorian Coninx (de gauche à droite), tous les trois membres du club de triathlon de Poissy ont été honorés après avoir obtenu la médaille de bronze au JO de Tokyo. CD78/Y.Fossey

C’est la première fois que les sportifs revenaient à Poissy après la compétition. Médaille autour du cou, Cassandre Beaugrand, Léonie Périault et Dorian Coninx ont été acclamés par les habitants de la ville, tout spécialement venus pour les applaudir mais aussi pour obtenir une photo souvenir et une dédicace des champions.

Une première dans l’histoire de la discipline

L’épreuve de triathlon en relais mixte a fait pour la première fois son apparition aux Jeux Olympiques de Tokyo. Chacune des équipes était composée de quatre athlètes qui devaient effectuer chacun 300 mètres de nage, 6,8 kilomètres de vélo et courir sur une distance de 2 kilomètres. Dorian Coninx est revenu sur la course.

On était favoris puisque nous avons été trois fois champions du monde. La course a été très stressante. On a cru à l’or mais finalement nous avons terminé troisième. Au départ nous étions déçus mais c’est exceptionnel de revenir avec une médaille.

Avant le discours de Karl Olive, le maire de la ville et vice-président du Conseil départemental, Cédric Gosse, le président de la fédération française de triathlon a tenu à saluer ce résultat.

Une médaille olympique, ça compte, c’est une chose dont on se souvient durant toute sa carrière. C’est la première médaille de la discipline.

Cassandre Beaugrand, Léonie Périault et Dorian Coninx ont reçu la médaille de la ville ainsi que des photos souvenirs. « Nous avons suivi vos exploits malgré le décalage horaire et vous nous avez donné des émotions », a insisté Karl Olive.

Les triathlètes ont reçu la médaille de la ville et des photos souvenirs. CD78/Y.Fossey

Présente à la réception, Brigitte Henriques, la présidente du comité national olympique et sportif, a elle aussi félicité les triathlètes de Poissy d’autant qu’elle est originaire de la ville et qu’il s’agit de la sœur du maire.

J’étais à Tokyo, je les ai vus se démener pour décrocher une médaille. Ils ont valorisé l’image de la France. Ils se sont comme l’ensemble des athlètes surpassés, ce sont des modèles pour notre jeunesse.

Durant les Jeux olympiques les athlètes yvelinois ont récolté au total 8 médailles. Et la moisson se poursuit durant les Jeux Paralympiques avec notamment Alex Portal, le nageur de Saint-Germain-en-Laye, qui, âgé de 19 ans, est monté deux fois sur le podium. Il a remporté une médaille de bronze sur le 400 m nage libre et une d’argent sur le 200 m 4 nages. 

Brigitte Henriques, la présidente du CNOSF est tout spécialement venue à Poissy pour l’événement. CD78/Y.Fossey