Pierre Bédier : « Attirer les visiteurs sur nos chemins de randonnée »

CyrilMorteveille

Pierre BEDIER - Président du Conseil général des YvelinesOrganisé par Yvelines Tourisme, la deuxième édition de Vert les Yvelines commence ce week-end. Pourquoi le Conseil général soutient-il cet événement ?

Le Conseil général est le principal, et quasi unique, partenaire d’Yvelines Tourisme. Pour développer le tourisme dans les Yvelines, il s’appuie sur une stratégie qui consiste à séduire les Yvelinois, du moins ceux qui ne connaissent pas tous les atouts de notre territoire, les Franciliens, qui ne bénéficient pas de ces atouts dans les départements voisins, et les touristes étrangers qui sont nombreux à visiter Paris et Versailles mais pas assez à profiter de tous les charmes des Yvelines.
Vert les Yvelines est un événement qui s’adresse aux Yvelinois et aux Franciliens. Ceux qui se baladent régulièrement dans les Yvelines, et ils sont déjà très nombreux, savent tout le charme et la diversité de nos paysages. La randonnée sous toutes ses formes étant une activité de plus en plus prisée, Vert les Yvelines est un événement qui permet de servir l’objectif d’attractivité des Yvelines. Il vise à montrer un cadre de vie exceptionnel aux portes de Paris.

 

Le Département est très engagé dans la préservation de ses espaces naturels. Pouvez-vous nous en dire davantage ?


Le Département des Yvelines est un « paradis vert » où les espaces ruraux s’insèrent dans le paysage industriel et urbain. Avec ses 70 000 hectares de forêts, ses 600 km de cours d’eau et ses grandes plaines agricoles, il offre un cadre de vie idyllique aux Yvelinois. La richesse et la qualité de son patrimoine naturel et culturel, issues d’un passé d’exception, en font un département incontournable pour qui se laisse envouter par son charme.
L’objectif du Conseil général est de toujours œuvrer pour la préservation et la mise en valeur des paysages et des milieux naturels. Concrètement cela passe par la sensibilisation du public, avec comme principal partenaire la SNCF, aux solutions de mobilités alternatives que sont les modes de circulation douce ; mais aussi par la dynamisation et la promotion de la vallée de Seine grâce aux nombreuses activités plein air proposées aux Yvelinois.

 

En quoi ce rendez-vous s’inscrit-t-il dans cette ligne politique ?

Vert les Yvelines est un rendez-vous familial, ludique et culturel. Cet événement valorise nos espaces verts préservés à travers les boucles équestres, pédestres et cyclables aménagées pour la plupart par le Conseil général.
D’abord ludique, cette activité sert aussi à véhiculer un message citoyen : chacun à son niveau peut œuvrer pour la préservation de la nature. Le recours aux moyens de transports non polluants, fonctionnant uniquement à l’énergie humaine, empêche la dégradation rapide des milieux naturels protégés. La vocation de cet événement est donc double : il allie l’utile à l’agréable.
Nous espérons en faire un rendez-vous pérenne qui attirera au fil des années une foule plus nombreuse et passionnée. Pendant ce mois de septembre, je vous invite à vous laisser guider par le poète américain Robert Frost : « J’étais au milieu de la forêt, il y avait deux chemins devant moi, j’ai pris celui qui était le moins emprunté, et là, ma vie a commencé. » Les sentiers forestiers n’attendent que vous.