Maison Léon Blum, le repos d’un Illustre

Sandrine GAYET

Celui qui fut à l’origine d’avancées sociales majeures, vécut avec son épouse Jeanne de nombreuses années à Jouy-en-Josas dans sa demeure Le Clos de Metz, ouverte au public.

Cet article fait partie du dossier: Découvrez les 11 « Maisons des Illustres » yvelinoises

Celui qui fut à l’origine d’avancées sociales majeures, vécut avec son épouse Jeanne de nombreuses années à Jouy-en-Josas dans sa demeure Le Clos des Metz, ouverte au public. 

maison blum

 

Homme d’Etat, homme de lettres, juriste, Léon Blum (1872-1950) est l’une des grandes figures du socialisme français. Premier président du Conseil du Front populaire en 1936, il est à l’origine d’avancées sociales majeures. En 1940, le gouvernement de Vichy le fait arrêter et il sera déporté en 1943. A son retour de déportation, lui et son épouse Jeanne (née Reichenbach, amie de longue date qui va le retrouver en déportation) s’installent au Clos des Metz à Jouy-en-Josas et c’est au cimetière de cette commune qu’il est inhumé en 1950, après des funérailles nationales.

Ce que vous découvrez : son bureau et sa bibliothèque sont conservés à l’identique, avec une présentation de la vie politique et de l’œuvre littéraire de Blum. Passionnant.

Informations pratiques

Informations : site de la maison Blum
: Le Clos des Metz, 4 rue Léon Blum à Jouy-en-Josas.
Horaires : ouvert tous les dimanches des mois de mai, juin, septembre et octobre, de 14h à 17h. Groupes sur réservation (minimum 10 personnes).
S’y rendre : A 86, sortie Jouy-en-Josas
SNCF Jouy-en-Josas, Chaville-Vélizy ou Chaville rive droite puis bus Phébus CVJ (arrêt Les Metz-La Mare).
RER C Jouy-en-Josas.