L’Ouest Francilien : quelle place dans un contexte de Brexit ?

Mercredi 5 décembre, Patrick Devedjian, Président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine et Marie-Célie Guillaume, vice-présidente départementale des Yvelines et directrice générale de Paris La Défense, ont inauguré le stand commun aux deux départements au SIMI.  Chaque année, le Salon de l’Immobilier d’entreprise (SIMI) est l’occasion pour les départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine de mettre […]

Cet article fait partie du dossier: Les Yvelines au SIMI 2018

Mercredi 5 décembre, Patrick Devedjian, Président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine et Marie-Célie Guillaume, vice-présidente départementale des Yvelines et directrice générale de Paris La Défense, ont inauguré le stand commun aux deux départements au SIMI. 

SIMI 2018 © CD78 / N.Duprey

Chaque année, le Salon de l’Immobilier d’entreprise (SIMI) est l’occasion pour les départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine de mettre en avant les atouts de l’Ouest Francilien. Terre d’innovation, l’Ouest Francilien est un territoire attractif pour les entreprises et les investisseurs. En quelques chiffres, c’est :

  • 247 000 entreprises
  • 12 des 29 sociétés françaises au classement international Fortune 500 (Total, Engie, Crédit Agricole, Vinci, Renault…)
  • 1,5 millions d’emplois, 26% de la Région
  • Le 1er territoire en recherche et développement de l’Ile-de-France en termes d’effectifs et d’investissements des entreprises

Le Brexit : quand la déception des uns fait le bonheur de l’Ouest Francilien

Marie-Célie Guillaume et Patrick Devedjian au SIMI 2018 © CD78 / N.Duprey

Avec son parc immobilier de premier plan situé aux portes de Paris, ses infrastructures de transport performantes, ses 1,7 millions de bureaux disponibles immédiatement et le fait que l’Ouest Francilien est la porte d’entrée maritime de la région capitale, ce territoire ne manque pas d’atouts. En 2018 dans un contexte de Brexit, il attire à lui des entrepreneurs, des cadres, des ingénieurs, autrement dit, des décideurs, de toute l’Europe.

« Dans le contexte du Brexit, on est beaucoup plus fort à deux pour attirer des entreprises étrangères », a déclaré Marie-Célie Guillaume lors de l’inauguration.

À l’issu de l’inauguration, Patrick Devedjian a d’ailleurs consacré une conférence intitulée « Brexit : quels enjeux pour Paris La Défense ? ». 4e quartier d’affaires le plus attractif au Monde, Paris La Défense est le premier pôle économique et financier d’Europe. Quels sont les atouts de Paris La Défense dans le jeu concurrentiel européen ? Quelles perspectives offrent le Brexit pour le quartier d’affaires et le  Grand Paris ?

Yvelines, Hauts-de-Seine, de la complémentarité à l’attractivité

La complémentarité des deux départements en fait un territoire idéal : les Hauts-de-Seine avec leurs bureaux et la Défense et les Yvelines qui offrent un cadre de vie propice aux familles et la qualité des écoles internationales.

« Le Département des Yvelines est particulièrement actif en termes de développement économique. Notre présence au SIMI permet de montrer aux professionnels tout le travail réalisé chez nous », a expliqué Marie-Célie Guillaume.

Marie-Célie Guillaume au SIMI 2018 © CD78 / N.Duprey

Si les deux départements présentent chacun des atouts différents mais complémentaires, ils ont au moins un objectif commun en terme d’attractivité territoriale : rayonner pendant les Jeux Olympiques 2024. Six équipements de haute qualité des deux départements accueilleront le monde sportif lors des Jeux Olympiques de Paris 2024 : le Vélodrome National, Paris la Défense Arena, le Golf National, le Château de Versailles, le Stade Yves du Manoir et la Colline d’Élancourt.

De 2018 à 2024, l’Europe et le monde ont donc rendez-vous dans l’Ouest Francilien.