Le Pacte Territorial d’Insertion est adopté

LudovicVincent

Le Conseil général finance le Revenu de Solidarité Active (RSA). En décembre 2012, il a adopté le Pacte territorial d’insertion qui fixe le cadre de sa politique pour favoriser le retour à l’emploi des bénéficiaires du RSA.

insertion emploiChargé de la mise en œuvre de la politique d’insertion des bénéficiaires du RSA, le Conseil général a adopté son nouveau Pacte territorial d’insertion pour la période 2013-2015.

En partenariat avec l’Etat, la Caisse d’Allocations Familiales des Yvelines, la Mutualité Sociale Agricole, Pôle Emploi et les Centres communaux d’action sociale (CCAS), ce Pacte permet d’instruire les demandes et le versement des allocations, d’orienter les publics en insertion vers un accompagnement social, socio-professionnel ou professionnel, et de coordonner l’ensemble des intervenants.
Les travailleurs sociaux, chargés du suivi global des publics en insertion, ont comme objectif d’aider au retour à l’emploi les bénéficiaires du RSA, en mettant en place des actions pluridisciplinaires et partenariales, tant au niveau social (logement, santé, remobilisation) que professionnel (définition du projet professionnel, formation, mises en situation professionnelle).
De nouvelles orientations ont été définies dans l’intérêt des allocataires pour :améliorer la qualité de l’accueil, de l’orientation et de l’accompagnement des bénéficiaires du RSA; adapter l’offre d’insertion aux besoins des publics et des territoires ; renforcer l’offre d’insertion vers et dans l’emploi.

[advanced-href media_id= »173344″ text= »Téléchargez le Pacte Territorial d’Insertion » ]