Le Conseil général salue la création d’une équipe de nuit à Renault-Flins

LudovicVincent

Le site Renault de Flins-sur-Seine va embaucher environ 450 intérimaires pour mettre en place, provisoirement, une équipe de nuit en 2015. Acteur majeur du soutien à l’automobile, le Conseil général des Yvelines salue cette décision.

Renault_Flins-ZOE-CLIO-IV-montage-HY8M1703

Photo : Renault Flins.

Afin de répondre à une augmentation des commandes pour le début de l’année 2015, le site Renault de Flins-sur-Seine va embaucher 450 intérimaires entre février et avril pour créer une équipe de nuit. La décision a été annoncée mardi 25 novembre par la direction de Renault après un comité d’entreprise extraordinaire.

Le Conseil général des Yvelines se félicite de cette bonne nouvelle pour l’emploi dans l’industrie automobile, un secteur qu’il soutient sur son territoire depuis plusieurs années. Avec 45 000 salariés et plus de 150 entreprises dans le secteur, les Yvelines sont en effet le premier département d’emploi de la filière automobile en France.

Dernièrement, le soutien du Conseil général s’est traduit par un appui à la robotisation de la ligne d’emboutissage du site de Flins, à travers une subvention de 220 000 €. Depuis 2007, le Département a participé, pour un montant de 4,3 M€, à de nombreux projets de recherche et développement au bénéfice du groupe Renault, soit à travers des projets collaboratifs labellisés par les pôles de compétitivité, soit via des projets propres à Renault.

« Cet investissement pour défendre la compétitivité de l’usine yvelinoise produit aujourd’hui son effet, il faut s’en réjouir, pour l’emploi et pour l’économie, et encourager Renault à poursuivre dans cette voie », explique-t-on au Conseil général.