Le canal Seine-Nord-Europe est officiellement relancé

LudovicVincent

Le Conseil général se réjouit de la décision du Premier Ministre de relancer la construction du canal Seine-Nord-Europe.

La Confluence Seine-Oise

Le Premier Ministre Manuel Valls a annoncé son engagement en faveur du projet de canal Seine-Nord-Europe pour une mise en chantier en 2017 et une mise en service en 2023.

Ce canal de 106 km est le chainon manquant entre les ports d’Anvers et de Rotterdam, au Benelux, et le bassin parisien.

Le Conseil général salue cette bonne nouvelle qui renforce l’importance de la création du Port Seine Métropole Ouest sur les plaines d’Achères, au confluent de la Seine et de l’Oise.

Le futur port Seine Métropole Ouest, véritable plateforme multimodale orientée construction et travaux public d’une centaine d’hectares, sera mis en service en 2020 en face d’Andrésy et de Conflans-Sainte-Honorine. Cette infrastructure viendra renforcer le report modal de la route vers le fleuve avec le développement des transports sur voies navigables.

Profitant de sa place stratégique au confluent de la Seine et de l’Oise, les Yvelines deviendront le carrefour du trafic fluvial au cœur du Grand Paris.

Le Conseil général se félicite donc de cette nouvelle tant attendue :

Le lancement du projet Canal Seine Nord Europe est une très bonne chose pour développer l’économie fluviale sur notre territoire.

Le département des Yvelines se trouve directement connecté par la Seine avec le port du Havre, ce qui est un atout majeur dont il faut tirer profit. Le Canal Seine Nord Europe vient renforcer le projet de port de la Confluence au niveau d’Achères soutenu par le Département. Le transport fluvial et l’activité portuaire sont des secteurs en plein essor, source d’emplois. »