La compétence « adoption » est transférée à l’EPI 78/92

LudovicVincent

Dans le cadre du rapprochement Yvelines / Hauts-de-Seine, la mission adoption est transférée à l’établissement public de coopération interdépartementale. Elle sera basée à Nanterre à partir du 1er janvier 2017.

adoption4Après l’archéologie et la voirie, les départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine poursuivent leur rapprochement afin de mutualiser leurs actions chaque fois que cela se révèle possible, en ayant le souci d’apporter une réponse de qualité aux habitants et de ne pas engendrer de coût supplémentaire.

La mission en matière d’adoption est concernée par cette stratégie partagée. Vendredi 14 octobre 2016, les assemblées des deux départements ont voté le transfert de cette compétence au sein de l’EPI 78/92. Au 1er janvier 2017, les deux services vont être regroupés en un service interdépartemental basé à Nanterre, dans les locaux de l’actuel Service des Droits de l’Enfant, de la Famille et de l’Adoption (SDEFA).

La création de ce service présente l’intérêt de mettre en commun des compétences, des ressources et des pratiques tout en conservant une réponse de proximité grâce à l’organisation de réunions déconcentrées, et le déplacement des professionnels sur les territoires pour les habitants qui en exprimeront le besoin.

Actuellement 15 agents (soit 13,8 équivalents temps plein) exercent au sein du service adoption du Département des Yvelines, et 20 agents (14,1 ETP) dans les Hauts-de-Seine. L’effectif du service interdépartemental a été calibré à 24 ETP. Un préfigurateur va être chargé d’accompagner la mise en place du service, de définir les procédures, et d’organiser les articulations de travail avec chacun des services départementaux d’Aide Sociale à l’Enfance.