La canicule revient dans les Yvelines

ChloëBringuier

Si les beaux jours ont tardé à venir cette année, la canicule ne s’est pas fait attendre. Lundi 22 juillet à 9h00, le Préfet des Yvelines a une nouvelle fois placé le département en alerte canicule niveau 3.  Nous faisons le point pour que chacun adopte les bons gestes. 

Mise à jour, lundi 22 juillet 2019, 9h00

Le Préfet des Yvelines a activé lundi 22 juillet 2019 à 9h le niveau 3 (Alerte Canicule) du plan départemental de gestion de la canicule élaboré conjointement avec l’Agence Régionale de Santé Ile-de-France.

Météo France prévoit sur le département des Yvelines un épisode de très forte chaleur d’intensité significative et durable nécessitant une vigilance particulière.

Mise à jour, jeudi 27 juin 2019, 12h00

© VigiMétéo France

Les Yvelines sont toujours en vigilance orange canicule selon Météo France. L’Ile-de-France conserve des conditions anticycloniques avec de très fortes chaleurs liées à des remontées d’air très chaud d’Afrique du Nord.

Pour samedi, si les températures baissent un peu dans le sud-est, ce sera par contre la journée la plus chaude sur le Bassin parisien avec des maximales comprises entre 38 et 40 degrés.

La baisse des températures s’amorcera dès vendredi après-midi sur le littoral atlantique pour gagner dimanche, l’ouest et le nord-ouest du pays. Il faudra attendre au minimum jusqu’à mardi pour voir l’ensemble du pays retrouver des températures moins élevées, mais qui devraient rester au dessus des normales de saison.

Ne laissez pas vos animaux de compagnie dans votre véhicule !

Pendant la canicule, si les personnes âgées et les enfants souffrent énormément des fortes chaleurs, il est des êtres qu’on oublie souvent de mentionner : les animaux de compagnie. Une voiture en plein soleil peut devenir une vraie fournaise et un animal peut mourir en 30 minutes s’il y est reste enfermé. Prenez garde également à l’asphalte qui brûle les pattes des chiens. 30° dans l’air c’est 57° sur le bitume ! Pensez-y ! À la maison, ventilez vos pièces au maximum, laissez vos animaux dans des pièces ombragées et mettez à disposition des gamelles d’eau fraîche dans toutes les pièces. N’hésitez pas aussi à les mouiller en les passant à la douche.

Pour les petits animaux sauvages, notamment les oiseaux qui se retrouvent pendant ces périodes en pénurie d’eau, vous pouvez disposer des assiettes et bols d’eau dans vos jardins ou sur vos balcons.

« Si chacun met une assiette sur son balcon avec de l’eau, » cela peut sauver des milliers d’animaux, estime lundi 24 juin sur franceinfo le professeur Jean-François Courreau, président de Faune Alfort.

Pour plus d’infos sur les précautions à prendre pour vos animaux, rendez-vous sur le site de la SPA.

Rafraîchissez vous dans les Yvelines !

Il fait beau, il fait très chaud… et si vous en profitiez pour aller vous baigner dans les Yvelines ? Les activités nautiques et en plein air y sont reines ! De Saint-Quentin-en-Yvelines, au Val de Seine en passant par les Boucles de Seine (et plus encore) : préparez votre programme !

Mise à jour, lundi 24 juin 2019, 16h00

Météo France a publié la liste des 53 départements français placés en vigilance orange, parmi lesquels se trouvent les Yvelines. Prenez vos précautions, restez au frais lorsque cela est possible et prenez des nouvelles de vos proches.

Fortes chaleurs: les bons gestes à adopter

À compter du dimanche 23 juin 2019, les Yvelines seront en alerte canicule de niveau 3 (sur 4). Cette canicule s’explique par l’arrivée d’un puissant flux du sud qui fera remonter de l’air brûlant en provenance du Sahara, permettant alors aux thermomètres de s’envoler. Les températures se situeront 12 à 15°C au-dessus des normes.

La plateforme téléphonique d’information du public « Canicule Info Service » sera également ouverte à partir de lundi 24 juin 2019 au matin. Ce numéro vert est accessible au 0800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France).

Fortes chaleurs : protégez-vous !

La canicule s’installe dans les Yvelines © Wikimédia

Les fortes chaleurs peuvent être très éprouvantes notamment quand elles persistent nuit et jour. Chaque année l’INPES dresse le tableau des bonnes pratiques à adopter pour bien les supporter et éviter les complications. Restez attentifs aux moindres signes de malaise et adoptez les bons gestes pour vous protéger.

Les pouvoirs publics rappellent les conseils simples à adopter par tous, mais surtout par les personnes fragiles les plus à risques (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées, dépendantes ou malades, femmes enceintes, nourrissons…) afin de lutter au mieux contre les conséquences  de la chaleur :
  • Buvez régulièrement de l’eau ;
  • Mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool ;
  • Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps plusieurs fois par jour (au moins le visage et les avants bras, avec des serviettes humides par exemple) ;
  • Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
  • Évitez de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais si ce n’est pas possible chez vous (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée…) ;
  • Évitez les efforts physiques ;
  • Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide.

Téléchargez le PDF des bons réflexes à adopter sur le site de l’INPES.