Huit lauréats pour dynamiser la Vallée de la Seine

CyrilMorteveille

A l’occasion de l’Assemblée départementale, vendredi 15 février, le Conseil général a présenté les huit premiers lauréats de l’appel à projets « Yvelines Seine » qui se partagent 2,6 M€ de subventions.

En février 2012, les Conseillers généraux des Yvelines avaient décidé l’organisation d’un appel à projets exceptionnel en faveur de l’animation et de la valorisation de la Seine. Cet appel à projets baptisé « Yvelines Seine » avait pour ambition de favoriser l’émergence de projets qui généreront des flux touristiques et des retombées économiques pour la Vallée de la Seine yvelinoise.

Aujourd’hui, ce sont huit projets qui sont retenus pour être soutenus financièrement, jusqu’à hauteur de 50% pour la majorité d’entre eux. Ces projets participent tous d’une manière ou d’une autre au développement des activités fluviales, de l’animation culturelle et touristique ou à un meilleur cadre de vie et de loisirs en bord de Seine.

Le Conseil général s’engage aujourd’hui à hauteur de 2,6 M€ et offre la possibilité à huit autres candidats de pouvoir compléter leur dossier afin qu’ils soient réexaminés au dernier trimestre 2013. Ces dossiers réservés représenteraient un montant de 4,3 M€ de subventions.

Les communes concernées par les projets :

Andrésy : 

  • Extension et valorisation de l’île Nancy ;
  • Réhabilitation et création d’embarcadères ;
  • Requalification d’une halte de plaisance.

Coût des opérations : 2 087 610 € – Subvention du Conseil général : 1 043 805 €

Bougival :

  • Aménagement de l’île de la Chaussée ;
  • Aménagement pour accueillir des activités nautiques et une péniche ;
  • Réhabilitation d’un quai d’embarquement ;
  • Création d’une aire nautique flottante.

Coût des opérations : 959 514 € – Subvention du Conseil général : 479 757 €

Conflans Sainte-Honorine :

  • Création d’un pôle commercial et récréatif ;
  • Aménagement paysager du quai des Martyrs ;
  • Réalisation d’équipement pour l’amarrage d’une péniche-théâtre.

Coût des opérations : 1 096 038  € – Subvention du Conseil général : 548 019 €

Mantes-la-Jolie :

  • Achat et aménagement d’une péniche-restaurant à l’île aux Dames.

Coût de l’opération : 424 797 € – Subvention Conseil général : 150 000 €

Poissy :

  •  Rénovation de l’hôtel-restaurant L’Esturgeon.

Coût de l’opération : 385 000 € – Subvention du Conseil général : 192 500 €

Rolleboise :

  • Réalisation d’un hôtel-restaurant La Ruche.

Coût de l’opération : 2 140 000 € – Subvention du Conseil général : 200 000 €