Fortes chaleurs : adoptez les bons gestes !

Mise à jour : Les préfets d’Île-de-France ont activé le niveau 3 du plan canicule à compter du jeudi 2 août. Les Yvelines sont évidement concernées, restez attentifs aux moindres signes de malaise et adoptez les bons gestes pour vous protéger.

Mise à jour : Lundi 30 juillet, le préfet des Yvelines, Jean-Jacques Brot, a levé le niveau 3 de l’alerte canicule. Le plan canicule est abaissé au niveau 1 (vert), cependant les services de l’État restent vigilants et une surveillance météorologique et sanitaire est mise en place.

À compter du mardi 24 juillet, 16h, les Yvelines seront en alerte canicule de niveau 3 (sur 4). Les fortes chaleurs peuvent être très éprouvantes notamment quand elles persistent nuit et jour. Chaque année l’INPES dresse le tableau des bonnes pratiques à adopter pour bien les supporter et éviter les complications.

Fortes chaleurs: les bons gestes à adopter

Fortes chaleurs: les bons gestes à adopter

 

Les pouvoirs publics rappellent les conseils simples à adopter par tous, mais surtout par les personnes fragiles les plus à risques (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées, dépendantes ou malades, femmes enceintes, nourrissons…) afin de lutter au mieux contre les conséquences  de la chaleur :

  • Buvez régulièrement de l’eau ;
  • Mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool ;
  • Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps plusieurs fois par jour (au moins le visage et les avants bras, avec des serviettes humides par exemple) ;
  • Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
  • Évitez de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais si ce n’est pas possible chez vous (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée…) ;
  • Évitez les efforts physiques ;
  • Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide.

Téléchargez le PDF des bons réflexes à adopter sur le site de l’INPES.