Eau : 750 000 € pour aider sept collectivités

BenoitDesavoye

Une aide totale de 750 000 € va financer des projets de collecte et de traitement des eaux usées, d’assainissement non collectif ou d’entretien écologique des cours d’eau menés par sept collectivités yvelinoises.

eauLa Commission permanente du Département du 3 juillet 2015 a attribué 10 subventions au titre du Schéma départemental de l’eau, son dispositif de soutien aux projets des collectivités sur la période 2014 à 2018. La collecte et le traitement des eaux usées, la maîtrise du temps de pluie, l’assainissement non collectif et l’entretien écologique des cours d’eau sont des actions soutenues par le Département*.

Dix opérations ont ainsi été instruites, pour un montant total de 750 000 €.

  • 2 opérations à Herbeville : création du réseau de collecte et de 17 branchements pour le hameau des Mesnuls (21 000 et 15 000 €).
  • A Saint-Rémy-les-Chevreuse pour la création d’un collecteur d’eaux usées aux Grands Prés de Vaugien (110 000 €).
  • A la CAMY pour la construction de la station d’épuration du hameau de Sandrancourt à Saint-Martin-la-Garenne (81 000 €).
  • A la CCPH pour la réhabilitation de 54 installations d’assainissement non collectif (170 000 €).
  • 3 opérations par le SIAHVY pour la collecte des eaux usées à Dampierre (49 000 et 277 000 €) et le programme d’entretien 2015 de l’Yvette et ses affluents (9 800 €).
  • Au SIAERG pour le programme d’entretien du ru de Gally (14 000 €).
  • AU SYB pour le programme d’entretien 2015 de la rigole de Châteaufort (4 200 €).

*Avec un taux de subvention de 20 % et un montant cumulé des dépenses subventionnables plafonné à 10 M€ par collectivité pour une période de 5 ans.

Les travaux d’Auffreville-Brasseuil soutenus

La création d’un réceptacle de connexion du ru de Breuil, qui permet l’évacuation des eaux de ruissellement vers la Vaucouleurs, réalisée par la commune d’Auffreville-Brasseuil a reçu le soutien du Département. Une subvention de 84 000 € (soit 35% du montant des travaux) a été accordée par la Commission permanente du 3 juillet 2015.

Ces travaux entrent dans un programme visant à réduire le ruissellement des eaux de pluie dans huit communes (Arnouville-les-Mantes, Auffreville-Brasseuil, Boinvilliers, Breuil-Bois-Robert, Rosay, Soindres, Vert et Villette). Il a été établi suite à de très importants dégâts lors d’orages en 2007.