Des communes récompensées pour un fleurissement qui réconcilie nature et urbanisation

BenoitDesavoye

villes et villages fleuris

La ville de Buc

Élément essentiel du cadre de vie des Yvelinois, le fleurissement est au cœur des projets de territoire. Depuis toujours, il répond à un objectif d’embellissement des lieux de vie. Dans sa conception moderne, il met en scène les fonctions et les usages de la ville et prend en compte les principaux défis de l’aménagement du territoire : économie, climat, énergie, biodiversité…

« Réduire les arrosages et les apports de produits chimiques tout en entretenant de grandes ambitions paysagères et écologiques : tels sont les enjeux du fleurissement aujourd’hui » assure Alain Schmitz, Président du Conseil général des Yvelines. Il invite les communes dans une démarche qui concilie innovation technique et créativité artistique, tout en ouvrant la voie à un développement durable.

Le Conseil général encourage la nature en ville :

  • Sur le bord des routes départementales, le Département pratique un fauchage « raisonné » qui permet l’épanouissement du fleurissement et de la biodiversité, tout en réduisant les dépenses de carburant.
  • A Rosny-sur-Seine, comme dans de nombreuses communes, le service des espaces verts travaille avec des « auxiliaires animaux » comme la coccinelle, pour entretenir le fleurissement.
  • Fourqueux est la première commune de France à signer avec la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) une convention de préservation de la biodiversité et de la nature sur tout son territoire.
  • Le Parc Corbière, en bordure de Seine sur la commune du Pecq, abrite des ruches, en pleine agglomération et à proximité d’aires de jeux et de loisirs.
  • Le parc départemental du Domaine de Madame Elisabeth à Versailles utilise des pièges à phéromones et propose à ses visiteurs une signalétique permettant d’identifier les arbres remarquables pour satisfaire la curiosité des petits et des grands.

Des communes Yvelinoises très impliquées dans le fleurissement du cadre de vie de leurs habitants :

  • 84 communes Yvelinoises ont participé au Concours des Villes et Villages Fleuris,
  • 45 communes ont reçu une distinction au concours départemental Villes et Villages Fleuris,
  • 48 communes candidates aux Trophées Yvelinois du Fleurissement, et concouraient également au concours des Villes et Villages Fleuris,
  • 19 communes lauréates des Trophées Yvelinois du Fleurissement dans leur catégorie de population.

>> En savoir plus sur le Concours Villes et villages fleuris