SDRIF : les élus yvelinois mobilisés

BenoitDesavoye

A l’heure où l’enquête publique débute, le Conseil général a réuni, mercredi à Rocquencourt, une centaine d’élus des Yvelines pour leur expliquer les raisons qui l’ont amené à voter contre le projet de SDRIF proposé par la Région.

Gérard Larcher, maire de Rambouillet, et les élus yvelinois montent au créneau aux côtés du Conseil général contre le projet de SDRIF.

Sénateurs, maires, députés, conseillers généraux : ils étaient une centaine à avoir répondu à l’appel du Conseil général, mercredi soir au théâtre André Malraux de Rocquencourt. Le but de la réunion ? Expliquer la position du Département contre la révision du SDRIF (Schéma directeur de la région Ile-de-France) et pousser les élus yvelinois à se mobiliser lors de l’enquête publique qui aura lieu du 28 mars au 30 avril.

Réunis autour de leur Président Alain Schmitz, les membres du Conseil général ont d’abord – par l’intermédiaire de Dominique Fiatte, Directeur général adjoint chargé de l’aménagement du territoire – exposé les raisons qui ont poussé le Département à émettre un avis défavorable au projet proposé par la Région.

Puis ils ont laissé la parole aux élus, qui ont pu faire part eux aussi de leur inquiétude de voir leurs considérations en terme de transport, de logement et de bassin économique aussi peu prises en considération par la Région.

Le SDRIF est un document d’urbanisme et d’aménagement du territoire qui définit une politique à l’échelle régionale. Il vise à contrôler la croissance urbaine et démographique ainsi que l’utilisation de l’espace, tout en garantissant le rayonnement international de la région.

 

Présentation de la position du Conseil général

[pdf issuu_pdf_id= »130327132541-186feb02ce9c43faa2188417452a7142″ width= »550″ height= »480″]

Documents à télécharger

[advanced-href media_id= »177198″ text= »Vade-mecum SDRIF » ]
[advanced-href media_id= »177197″ text= »Délibération sur l’avis du SDRIF » ]