De nouveaux aménagements pour les Hardricourtois

Larédaction

Dans le cadre du dispositif « Départemental Equipement 2017-2019 », la commune a obtenu une subvention départementale de 540 000€ pour engager divers aménagements d’un coût global de 1,8 M€.

Hardricourt

La commune d’Hardricourt (2 059 habitants – canton des Mureaux) va pouvoir engager plusieurs opérations destinées à valoriser le cadre de vie de ses habitants, grâce à une aide départementale votée le 22 décembre par l’Assemblée départementale.

Construction d’un accueil de loisirs

Le centre actuel de loisirs du groupe scolaire Marcel Lachiver est installé dans un bâtiment qui servait de salle de classes et dans lequel il n’y a ni sanitaires, ni dortoir, ni bureau pour l’encadrement. La commune souhaite construire un nouvel équipement plus adapté à l’accueil des enfants dans l’enceinte de l’école. Ce nouvel équipement de 350 m2 sera composé de deux salles d’activités pour les petits et les grands, d’un dortoir, d’un bureau de direction et d’une tisanerie.

Aménagement de la cantine

La cantine de l’école Marcel Lachiver dispose actuellement d’une salle unique de restauration. L’objectif de l’aménagement à venir est d’offrir un équipement permettant d’accueillir la population actuelle ainsi que celle à venir en vue de la construction de 170 logements dans le secteur. Les travaux prévoient donc l’ouverture d’un self-service pour les élèves de primaire et de créer une extension de 70 m2 au bâti actuel pour y aménager une salle de restauration pour les enfants de la maternelle.

Réhabilitation du gymnase

Hardricourt dispose d’un gymnase qu’elle souhaite réhabiliter pour en améliorer notamment la performance énergétique et la mettre aux normes pour l’accès aux personnes à mobilité réduite. Les travaux prévus porteront sur l’installation d’un bardage isolant et le remplacement des menuiseries. Un système de chauffage sera également installé. Enfin, les vestiaires seront aménagés pour les rendre conformes aux pratiques sportives.

Le « Départemental Equipement 2017-2019 »

C’est le dispositif de soutien à l’équipement local proposé par le Conseil départemental aux collectivités dont la population est comprise entre 2 000 et 25 000 habitants. En accompagnant financièrement ces collectivités, ce dispositif concourt à développer l’offre d’équipements et de services, et à valoriser le cadre de vie au travers d’actions sur les espaces publics et la réalisation de travaux d’intérêt public.
Désormais, ce dispositif est cumulable avec le « contrat d’aménagement régional » proposé par la Région Ile-de-France grâce à l’adoption, en septembre 2017, d’une convention territoriale d’exercice concerté des compétences (CTEC). Grâce à cette possibilité de cumul, les financements publics peuvent atteindre jusqu’à 70% du montant des travaux.