Cyclisme : la France a rendez-vous à Mantes-la-Jolie

LudovicVincent

La Fédération Française de Cyclisme a présenté le parcours des championnats de France de cyclisme sur route à Mantes-la-Jolie. Tracé autour de la Seine et de ses coteaux, il promet des courses animées du 28 juin au 1er juillet 2018.

La petite reine à Mantes pour une balade en Yvelines sous les yeux de la France… Ce n’est pas une chronique historique tirée des aventures d’Henri IV à Mantes-la-Jolie. C’est une histoire contemporaine qui va mettre en scène plus de 600 coureurs cyclistes, hommes et femmes, pendant trois jours sur les routes du Mantois au début de l’été. Entre 40 et 60 000 spectateurs sont attendus pour le bouquet final de ces championnats de France de cyclisme sur route dimanche 1er juillet 2018 : l’épreuve en ligne des coureurs professionnels.

Présentation championnat de France de cyclisme 2018 - 9

Photo : CD78/N.Duprey

Sous les yeux de 1,5 million de téléspectateurs (audience moyenne de France TV pour cet événement, 750 000 téléspectateurs pour les femmes le samedi), le vainqueur gagnera notamment le droit de porter une tunique bleu blanc rouge toute la saison, à commencer par le Tour de France qui s’élance juste après (et qui reviendra dans les Yvelines pour la dernière étape, Houilles-Paris, le 29 juillet).  « Porter le maillot tricolore, c’est un rêve de gosse » a confié Yoann Offredo (Wanty-Groupe Gobert), l’un des cyclistes qui a reconnu le parcours jeudi 19 avril. « Pour une fois, les Franciliens vont pouvoir jouer dans leur jardin ! s’est réjoui le natif de Savigny-sur-Orge (Essonne). Pour la motivation, ça change beaucoup de choses. Il n’y a qu’à voir celle des coureurs hollandais et belges quand on dispute leurs “classiques“. »

L’épreuve n’est pas revenue en Ile-de-France depuis 1997 (Linas-Montlhéry), alors qu’elle était organisée chaque année à Rambouillet de 1907 à 1927. Plus rapide que Google pour vous citer le palmarès d’une course cycliste, Daniel Mangeas a pris le micro jeudi 19 avril pour présenter le parcours. « Il n’y a pas de difficulté majeure, mais les coureurs seront toujours « en prise » sur ce circuit » a prédit l’ancien speaker du Tour de France alors que le bus peinait à suivre le petit peloton dans les rues étroites de Fontenay-Saint-Père et Follainville-Dennemont.

Un peloton composé, entre autres, de Tony Gallopin (AG2R La Mondiale), des Yvelinois Kevin Reza et Adrien Garel (Vital Concept), des frères Turgis (Vital Concept et Cofidis), et de leurs collègues femmes Marine Cloarec (Saint-Michel – Auber 93), Barbara Fonseca (CO Courcouronne), Elodie Fourcade (CSM Puteaux), Justine Lebras (CSM Villeneuve-la-Garenne) et l’Yvelinoise Gwennig Le Dantec (UV CA Troyes). Parmi les « officiels » dans le bus : le Président de la FFC, Michel Callot, le secrétaire général de la LNC, Alain Clouet, le sélectionneur national, Cyrille Guimard ou encore le maire de Mantes-la-Jolie, Raphaël Cognet, et quelques élus locaux.

circuits France cyclisme Mantes

Les circuits des Championnats de France de cyclisme à Mantes-la-Jolie.

Sous un ciel radieux et les encouragements amusés des habitants, croisés sur les bords de Seine à Mantes-la-Jolie ou dans les deux villages, le peloton a parcouru deux fois les 21,3 km du circuit de l’épreuve en ligne pour les besoins de la presse, se prêtant avec la disponibilité légendaire des cyclistes au jeu des photos et des interviews. « C’est un parcours surprenant, avec beaucoup de relances. Il faudra être très attentif pour ne pas se faire piéger, » explique Kevin Reza, le coureur de Vital Concept formé à Puteaux (92) mais né à Versailles il y a un peu plus de 30 ans. Son coéquipier Adrien Garel est aussi lié au département des Yvelines. Né à Bagneux (92) il y a 22 ans, le jeune homme a grandi à Maurepas. Si ces deux-là n’ont jamais été licenciés dans un club yvelinois, ce n’est pas le cas de leur collègue Gwennig Le Dantec, née à Conflans-Sainte-Honorine et formée à la Roue d’Or Conflannaise, qui aura à jouer « un rôle d’équipière » sur les quelque 100 km à courir pour les femmes.

 

Rejoint par Pierre Bédier, le Président du Conseil départemental des Yvelines, pour la conférence de presse, Cyrille Guimard estime que « 70 à 80% des coureurs engagés peuvent l’emporter. Ce sera une course très ouverte, » pour succéder, à l’issue des plus de 250 km de course, à Arnaud Démare au palmarès de ces « France » à Mantes-la-Jolie. « Nous avons souhaité recevoir ces championnats de France qui renforcent notre statut de Département « vélo » avec le Vélodrome National, le Tour de France, Paris-Nice et, en 2024, les Jeux Olympiques. C’est un vecteur d’image qui correspond bien à ce que sont les Yvelines, » a conclu Pierre Bédier.

Le programme TV

Jeudi 28 juin – Epreuves CLM

  • Eurosport : en direct de 13h15 à 18h30

Samedi 30 juin – Epreuve en ligne Femmes

  • Eurosport : en direct de 13h à 16h05
  • France 3 : en direct de 14h45-16h05

Dimanche 1er juillet – Epreuve en ligne Elite Professionnels

  • Eurosport : en direct de 11h45 à 15h05 – Suivi de l’émission « Les rois de la pédale »
  • France 3 : en direct de 12h56 à 15h06 – Suivi de l’émission « Stade 2 »

Vidéo- Cyclisme : Championnats de France 2018, un parcours yvelinois exigeant

Découvrez le site des Championnats de France de cyclisme sur route.