Un club d’entreprises autour du projet Eole

LudovicVincent

Le club d’entreprises Eole Vallée de Seine a lancé ses travaux mardi 21 novembre aux Mureaux. Il va proposer des projets autour des gares du futur RER E.

club eoleAlors que les travaux du prolongement de la ligne du RER E à l’Ouest de Paris sont lancés depuis quelques mois, une cinquantaine de « décideurs économiques » de la Vallée de Seine étaient réunis mardi 21 novembre 2017 au Campus des Mureaux. Ils ont lancé le club Eole Vallée de Seine, un club informel destiné à susciter et proposer des projets aux collectivités sur les sites d’aménagement de la future ligne du RER E, en particulier de ses gares.

« Nous avons la volonté de « tertiariser » les quartiers des futures gares du projet Eole tout en en préservant l’identité industrielle de la Vallée de Seine », a expliqué Pierre Bédier.

Le Président du Conseil départemental, et Vice-président de GPS&O, a lancé la réunion en compagnie de Xavier Gruz, le directeur du projet Eole. Ce dernier a proposé l’idée du club Eole sur le modèle des « Clubs TGV » qui ont accompagné les nouvelles offres TGV depuis plus de 10 ans (Est-Européen, Rhin-Rhône, Bretagne, SEA) et permis aux décideurs économiques de créer des dynamiques visant à « inventer la vie qui va avec TGV ».

« De par le nombre de voyageurs et l’ampleur des effets attendus, EOLE (l’extension à l’ouest du RER E) est un projet d’une ampleur tout à fait comparable à l’arrivée d’un TGV », a confirmé Xavier Gruz.

Parmi les intervenants : des représentants de grandes entreprises comme Transdev ou Ariane Groupe, des industriels (Calcia) et des entreprises locales, quasiment tous membres du club Essor, mais aussi la Chambre de Commerce et d’Industrie Versailles-Yvelines, des collectivités et des associations locales. Ils ont commencé à structurer leurs contributions futures autour de quatre axes :

  • Les mobilités de porte à porte, pour faciliter le voyage, avant et après le trajet RER ;
  • Les aménagements (entreprises et logements), pour contribuer à faire du territoire un lieu de vie équilibré ;
  • Le tourisme, la culture, les loisirs : pour accroître l’attractivité de la Vallée de Seine et l’accès à ces sites avec le RER et les transports locaux ;
  • L’attractivité des talents, pour contribuer à l’image du territoire et, par exemple, aux enjeux de recrutement des entreprises.

Contact et inscriptions : contact@clubeolevalleedeseine.eu