Chanteloup-les-Vignes : le chapiteau prend forme

LudovicVincent

Le centre des arts scéniques et circassiens de Chanteloup-les-Vignes est bientôt terminé. La structure en bois va être couverte pour devenir le nouveau chapiteau municipal et abriter l’école de cirque de la Compagnie des Contraires.

chapiteau chanteloupEntre le collège Magellan et la caserne des pompiers, de grandes arches en bois et en zinc s’élèvent depuis quelques semaines pour former le nouveau chapiteau en dur de Chanteloup-les-Vignes. Soutenue par le Département, la Ville souhaite en faire un centre des arts scéniques et circassiens municipal. Estimé à 640 000 €, le projet est également financé par l’Etat et la Communauté urbaine GPS&O.

Tourné vers toutes les disciplines liées au spectacle vivant, il ouvrira ses portes au théâtre, aux arts du cirque, à la musique ou encore à la danse. Il accueillera notamment de façon permanente, l’école de cirque et de création théâtrale de la Compagnie des Contraires dans le cadre d’un contrat de résidentialisation conclu entre la Ville et la Compagnie. Mais aussi tous les grands événements culturels de l’année. Ses volumes modulables en font un lieu ajustable à toutes les utilisations imaginables.

Situé à l’entrée de la ville, le nouveau chapiteau a vocation à devenir un élément emblématique de Chanteloup-les-Vignes.

Depuis une dizaine d’années, la Compagnie des Contraires mène sur le site un travail de prévention auprès des jeunes. Une école de cirque et de création théâtrale propose aussi sa propre programmation culturelle.