Aménagement des berges de Seine à Triel-sur-Seine

LudovicVincent

inauguration berges de Seine - Triel-sur-Seine

Sous l’impulsion de son Président, le Conseil Général mène une action volontariste dans le domaine de l’aménagement, la préservation et la valorisation de son territoire. Les berges de la Seine le long de la commune de Triel-sur-Seine s’étendent sur 15 km, représentant un patrimoine paysager et écologique à préserver et valoriser.

En 2007, le Conseil général des Yvelines a créé le SMSO (Syndicat Mixte de Seine et Oise). Composé de 52 communes (dont 49 yvelinoises) et du Conseil général, le SMSO s’est engagé à réhabiliter les 330 km de berges yvelinoises soumises à la dégradation du temps afin de les ouvrir aux Yvelinois.

L’aménagement des 375 mètres de berges, au centre-ville de la commune de Triel-sur-Seine, a été réalisée en 2011 par le SMSO dans le cadre d’un ensemble d’opérations de restauration sur le secteur (200 mètres à Maurecourt, 250 mètres à Andrésy, 50 mètres à Médan et 2 km à côté de l’usine Seine Grésillons du SIAAP à Triel-sur-Seine).

« J’ai particulièrement tenu à être présent car cette action résume exactement la volonté du Département de valoriser les paysages tout en favorisant les circulations douces et en préservant la biodiversité, explique Alain Schmitz, Président du Conseil général es Yvelines. Nous avons trop longtemps tourné le dos à la Seine. Il est grand temps de retrouver les atouts à la fois sociaux, économiques et environnementaux de ce fleuve. »

En 2011, près de 3 km de berges ont ainsi pu être réhabilités. Dans le même secteur, d’autres opérations sont à l’étude à Villennes-sur-Seine, Poissy, et bien sûr Carrières-sous-Poissy avec le projet d’un parc départemental de plus de 100 hectares.

Cette opération représente un engagement financier du Conseil général de 135 000 € (40% du coût du projet).

Un premier bilan du suivi écologique de cette restauration sera réalisé en 2012.