Paris-Nice 2015 : le parcours dévoilé

BenoitDesavoye

Le parcours de la 73e édition de la course cycliste Paris-Nice vient d’être dévoilé dans les salons du Conseil général à Versailles. Maurepas et Saint-Rémy-lès-Chevreuse accueilleront respectivement le prologue et la 1re étape de l’épreuve, les 8 et 9 mars.

Retour aux sources ! Le parcours du Paris-Nice 2015 (8 au 15 mars), dévoilé dans les salons de l’Hôtel du Département à Versailles, retrouve un prologue et un contre-la-montre final sur le Col d’Eze (Côte-d’Azur). Mais que les Yvelinois se rassurent, la course au Soleil partira cette année encore du département.

Après Mantes-la-Jolie l’an dernier, c’est Maurepas qui aura l’honneur de lancer les festivités, le dimanche 8 mars, avec au programme un prologue de 6,7 km qui ravira les spectateurs présents.

Le lendemain, c’est de Saint-Rémy-lès-Chevreuse, en pleine Vallée de Chevreuse, que s’élancera la 1re étape en direction de Nice, où sera donnée l’arrivée six jours plus tard.

Concurrencé par la course italienne Tirreno-Adriatico, le Paris-Nice n’accueillera les stars du dernier Tour de France (Nibali, Froome, Contador, Quintana). Mais le public yvelinois pourra admirer les Wiggins, Porte, Majka, Porte, Rui Costa, F. Schleck et autres Van Garderen. Côté Français, on devrait retrouver le populaire Thomas Voeckler et la nouvelle génération des Bardet, Péraud, Rolland, Barguil, Chavanel, Gallopin.

Pour la 6e année consécutive, les Yvelines seront la capitale du cyclisme le temps d’un week-end. Un statut qui sied à merveille au département, selon Christian Prudhomme, directeur du cyclisme chez Amaury Sport Organisation (ASO) :

Partenaire du Paris-Nice depuis 2010, le Conseil général organise, le samedi 7 mars à Maurepas, l’opération « Tous Cyclistes en Yvelines », des animations, des démonstrations et des randonnées cyclotouristes et VTT attendent tous les amateurs de vélo.

Pour le Conseil général, un grand rendez-vous populaire comme le Paris-Nice permet de mettre en valeur l’ensemble du territoire. Mais sur un plan sportif, il peut également susciter des vocations.

Ainsi, selon Bruno Veillé, le nouveau président du comité départemental des Yvelines de cyclisme, la présence du Paris-Nice depuis six ans dans les Yvelines a un effet bénéfique sur le nombre d’inscriptions de jeunes au cyclisme.