La Maison Bizet a besoin de vous

« J’ai trouvé à Bougival un petit coin très tranquille au bord de l’eau. J’y vais terminer Carmen ». C’est ce qu’écrivait le compositeur Georges Bizet au printemps 1874. Sa villa existe toujours mais est menacée depuis de nombreuses années. Le site est aujourd’hui au cœur d’un projet culturel ambitieux qui nécessite un financement important auquel chacun peut participer via la plateforme de crowdfunding Dartagnans. 

maison bizet

La Maison Bizet à Bougival

Maison et musique

Bizet à Bougival

Bizet à Bougival

Construite au 19e siècle, en bord de Seine, à l’entrée de Bougival, cette belle villa bourgeoise accueilli Georges Bizet jusqu’à sa mort le 3 juin 1875. Dans une chambre qu’il louait par intervalles réguliers, le compositeur écrivit et orchestra son œuvre la plus connue, Carmen, au cours de l’année 1874. Opéra qui deviendra l’un des plus célèbres et des plus représentés au monde. C’est là aussi qu’il s’était réfugié après les critiques qui avaient accueilli la première de Carmen.

Par ailleurs, la maison est située à proximité des maisons de Pauline Viardot, chanteuse lyrique, qui fut la voisine de Bizet à Paris et à Bougival. Elle défendit avec ardeur la partition de Carmen suite à la mort du compositeur et participa à la reconnaissance de cet opéra comme un des plus grands chefs-d’œuvre de l’art lyrique.

Aujourd’hui, la maison appartient à des descendants de M. et Mme Lemoine qui en poursuivent la restauration.
Il est possible de visiter la Maison de Bizet en dehors des Journées du Patrimoine sur inscription impérative auprès de l’Office du Tourisme de Bougival.

Une maison à sauver, un patrimoine à partager

Menacée depuis plusieurs années, une campagne de financement participatif a été lancée par l’agence Dartagnans spécialisée dans le rayonnement du patrimoine culturel, afin de préserver la Maison Bizet.

La préservation de la villa est englobée, avec celle d’autres maisons historiques voisines (le Domaine de Frênes, la Villa Viardot, la Datcha de Tourgueniev, la Maison de Berthe Morisot), dans un projet porté par la Ville de Bougival et le baryton Jorge Chaminé qui souhaitent créer un Centre Européen de Musique (CEM).

Prévu à l’inauguration en 2022 si la campagne de financement est un succès, le site se voudra être un lieu transversal de référence et d’étude sur la musique, ouvert également à d’autres disciplines (littérature, arts visuels, histoire, philosophie, théâtre…).

 

Un financement en plusieurs étapes

L’objectif de cette campagne est de recueillir dans un premier temps 900 000 euros pour l’achat de la maison elle-même, puis 560 000 euros pour sa restauration.
L’investissement prévoit la restauration intérieure et extérieure du bâtiment, la création d’un espace muséologique dédié à Bizet, d’une résidence d’artistes pour écrivains et musiciens ainsi que l’acquisition de collections.

Le deuxième objectif de cette campagne est de créer l’Espace Carmen face à la maison de Georges Bizet. Il comprendra:

  • un espace d’exposition autour du chef-d’œuvre de Bizet,
  • un studio d’enregistrement,
  • une salle de concert multi-fonctionnelle où le CEM organisera des concerts, des master classes, des conférences et des projections.

Son coût est estimé à 1 540 000 euros et c’est pour cette étape que la campagne de crowdfunding, à laquelle vous pouvez participer, a été lancée le 21 juin. Elle se clôturera le 25 octobre.