Les Yvelines, premier département automobile français s’expose au salon international automobile de Genève 2011

BenoitDesavoye

Avec plus de 45 000 emplois liés à l’industrie automobile, dans plus de 300 entreprises parmi lesquelles les centres de recherche & développement et les sites de production de Renault et de PSA Peugeot Citroën, les Yvelines sont résolument le premier département français automobile. Particulièrement impliqué dans tous les domaines où l’innovation prime, le département des Yvelines soutient sans relâche les projets de recherche & développement des grands groupes, mais également des PME-PMI ou jeunes pousses, au travers de plans d’aide spécifiques.

Cette ambition se traduit notamment par le lancement de trois grands programmes d’expérimentation pour concevoir le véhicule propre de demain : l’appel à projet pour la réalisation du véhicule urbain du futur, l’expérimentation SAVE (Seine Aval Véhicules Electriques), ainsi que la création d’un pôle d’excellence international sur le site de Versailles Satory (VeDeCom). Ces trois programmes traduisent l’engagement du département des Yvelines qui a mené depuis 2009 une politique consacrant 1,1 million d’euros à la formation des salariés des entreprises et 8.9 millions d’euros à la recherche et développement pour des technologies écologiques (hybrides et électriques).

Cet engagement pour la filière automobile a amené tout naturellement le département des Yvelines à participer au 81ème salon international automobile de Genève, le rendez-vous incontournable de tous les acteurs majeurs du monde automobile (3-13 mars 2011).

Situé dans le Pavillon Vert du salon, dédié aux véhicules décarbonés et solutions énergétiques alternatives, les Yvelines présenteront un panorama des atouts de sa Vallée de l’Automobile aux différents acteurs du marché automobile mondial, qui viennent à Genève pour s’imprégner des tendances du futur. De plus, le Département exposera également en avant-première européenne les véhicules urbains innovants et écologiques créés par les sociétés lauréates de l’appel à projet lancé en 2009.