Les Yvelines, premier département automobile de France, présentent en avant-première les véhicules décarbonés innovants de son appel à projet 2009

BenoitDesavoye

Depuis 2009, le Conseil général des Yvelines mène une politique pilote en matière de soutien à l’innovation, en consacrant plus de 50 millions d’euros à la recherche et développement pour des technologies écologiques (hybrides et électriques). Avec ses 45 000 emplois liés à l’industrie automobile, les Yvelines sont totalement impliquées dans tous les domaines où l’innovation prime. L’appel à projet lancé en 2009 a introduit une dynamique particulière qui pendant près de deux ans a mobilisé des entreprises pour présenter des dossiers particulièrement innovants et précurseurs. Durant toutes les phases de sélection des projets, le Conseil général des Yvelines a pu constater combien les plans de soutien à l’innovation permettent à des PME-PMI, des jeunes pousses et même des grandes entreprises de trouver des solutions pour le futur.

Ainsi, en mars prochain, au cœur du Pavillon Vert du salon automobile de Genève, le Conseil général des Yvelines va présenter sur son stand, des véhicules urbains innovants, écologiques et décarbonés créés par les sociétés lauréates de l’appel à projet lancé en 2009. Exposés pour la première fois à la presse internationale et au public, ces véhicules (dont deux sont détaillés ci-après), préfigureront la mobilité de demain.

Venez découvrir ces innovations qui vous seront dévoilées prochainement sur le stand des Yvelines, premier département automobile de France.
Stand 64-20 pavillon vert

L’Astute Car d’AKKA Technologies

sera aménagé pour mettre en valeur les innovations technologiques développées et brevetées par les ingénieurs du Groupe, permettant notamment d’atteindre une autonomie record de 300 km et de supprimer la liaison mécanique entre le volant et les roues. Le véhicule met également l’accent sur la sécurité en utilisant une structure d’absorption des chocs totalement innovante dérivée des technologies utilisées sur les hélicoptères.
http://www.media-yvelines.com/site/tl_files/images/Vehicules Geneve/astute.jpg

AKKA Technologies, Groupe Européen d’Ingénierie et de Conseil en Technologies, accompagne les grands comptes industriels et tertiaires sur les différentes étapes de leurs projets, de la R&D et l’étude, à l’industrialisation, tous secteurs confondus : aéronautique, automobile, spatial/défense, électronique Grand Public, télécommunications, chimie, pharmacie, sidérurgie, énergie, ferroviaire, naval, tertiaire… . Le Groupe compte 5 630 collaborateurs et plus de 50 implantations en France, Belgique, Italie, Royaume-Uni, Suisse, Allemagne, Espagne, Maroc, Inde et Roumanie.

Caractéristiques techniques :

  • véhicule particulier de catégorie M 1 ALD M
  • caractéristiques différentes compte-tenu de la rupture opérée sur la masse (poids total de 650 kg)
  • habitabilité optimisée avec 4 places pour un véhicule de 3 m de long et une accessibilité aisée grâce à des  ouvrants de type porte papillon.
  • autonomie de plus de 300 km vitesse maximale de 140 km/h masse du véhicule hors batterie : 650 kg système drive by wire, le véhicule est dépourvu de liaison mécanique entre le volant et les roues.
  • ensemble des commandes de conduite (freinage, direction et accélération) positionné au volant.
  • suppression des pédaliers et colonne de direction, offrant plus de sécurité pour le conducteur du véhicule en cas de crash frontal.

MODULGO

est un véhicule urbain électrique bas coût conçu autour de solutions électroniques de télématique et d’auto-partage. Il est considéré comme un téléphone mobile à 4 roues et sera commercialisé sous la forme d’un abonnement de service intégrant les télécommunications, ainsi que la mise à disposition du véhicule et son entretien.
http://www.media-yvelines.com/site/tl_files/images/Vehicules Geneve/modulgo.jpg

INDUCT, est une société de Recherche et Développement française créée en 2004 dont l’objectif est de développer des solutions de mobilités urbaines durables. INDUCT a développé des produits de télématique et d’aide à la conduite, ainsi que le Cybergo, un véhicule automatique robotisé de transport de personnes en environnement non structuré.

MODULGO intègre des technologies de rupture telles que :

  • Un tableau de bord constitué d’un téléphone mobile qui sert aussi de clef de contact
  • Un système de recharge sans contact
  • Un système de gestion de la charge des batteries avec supervision télématique
  • Un système de parking intelligent robotisé

Caractéristiques techniques de MODULGO :

  • quadricycle lourd
  • places assises : 3 adultes (frontales)
  • vitesse maxi 110 km/h
  • autonomie : cycle urbain : 140 km – cycle mixte : 90 km – à vitesse stabilisée à 50 km/h : 150 km
  • moteur électrique synchrone DC brushless
  • puissance continue 15 kW
  • batteries lithium Fe Phosphate (LiFePO4)
  • recharge sans contact (30’ pour 80%, 6 h pour 100%)
  • longueur 2,50 m
  • largeur 1,80 m
  • hauteur 1,60 m
  • poids sans batterie 400 kg
  • poids avec batteries 520 kg

Mooville

Le démonstrateur Mooville présenté par Muses est un véhicule pouvant transporter des personnes (3 à 6 places) et/ou des marchandises. Il préfigurera les prochaines modèles de véhicules commercialisés en 2012.
http://www.media-yvelines.com/site/tl_files/images/Vehicules Geneve/mooville.jpg
Micro-entreprise installée à Conflans-Sainte-Honorine, Muses conçoit, réalise et commercialise des véhicules spécifiquement créés pour une utilisation en milieu urbain. Ceux-ci reposent sur une même plate-forme dont les caractéristiques, les performances sont adaptées à la ville avec une motorisation électrique, des habitacles adaptés à l’usage urbain.

Caractéristiques techniques :

  • compact (environ 2,85m de longueur, 1,6 m de largeur), agile (rayon de braquage de 2,5m),
  • vitesse limitée à 50, 90 km/h (Vmax pilotée) 5 km/h (Vmax accompagnée)
  • autonomie entre 200 et 300 kilomètres
  • moteurs roues et train monotrace dont l’intérêt est d’offrir une plus grande flexibilité dans les moyens utilisés liés aux volumes, aux charges
  • architecture du véhicule qui permet aussi bien l’intégration des batteries existantes que des batteries de nouvelle génération (plomb liquide, lithium),
  • géo localisation couplée au système d’information du véhicule qui permet aux exploitants d’offrir divers services
  • intégration en option d’un générateur d’énergie électrique alimentée en carburant, d’une puissance de 6 kW.
  • recharge des batteries principalement via une prise 220V
  • accompagnement par télécommande filaire des véhicules plates-formes de livraisons. Ceci permettra notamment au chauffeur-livreur d’accéder à des endroits inaccessibles (zone piétonne, arrière cour, …)

CYBERGO

est un véhicule électrique robotisé spécialement conçu pour le transport automatique de personnes en ville,  pouvant accueillir jusqu’à huit passagers. CYBERGO s’inscrit dans les nouveaux modes de la mobilité urbaine et écologique. CYBERGO est un complément des transports en commun traditionnels (métro, tramway, …). Il est dédié aux derniers kilomètres à partir d’une gare, aux centres villes piétonniers, aux campus universitaires etc… et s’associe aux véhicules électriques urbains MODULGO et aux fonctions d’auto-partage. Ce concept a été développé par l’Inria depuis les années 1990 et a été présenté dans plusieurs villes européennes dans le cadre des projets européens CityMobil et CityNetMobil.
http://www.media-yvelines.com/site/tl_files/images/Vehicules Geneve/cybergo.jpg
INDUCT est une société de Recherche et Développement française créée en 2004 dont l’objectif est de développer des solutions de mobilités urbaines durables. INDUCT a développé des produits de télématique et d’aide à la conduite, ainsi que le Cybergo, un véhicule automatique robotisé de transport de personnes en environnement non structuré.

Caractéristiques techniques :

  • propulsion 100 % électrique
  • places assises : 8 adultes vitesse maxi 110 km/h
  • batteries lithium Polymère  ou solution Nemexia de recharge ultra rapide par induction en 15’’
  • programmation pilotée par un serveur
  • mise en service automatique en fonction de la demande
  • surveillance vidéo des personnes transportées
  • capteurs de suivi de l’entretien lié à la télématique
  • capteurs de perception et algorithmes robotiques embarqués