L’art contemporain pour tous les Yvelinois

LudovicVincent

La 4ème édition de Balades en Yvelines se tiendra du 1er mai au 30 septembre 2012. Un rendez-vous à la fois culturel et ludique, qui permet à tous de découvrir les œuvres de près de 87 artistes contemporains mises en scène dans des lieux emblématiques des Yvelines grâce à 14 parcours en plein air. Sa vocation, outre une approche insolite d’oeuvres artistiques souvent inédites, est d’inviter le public à porter un regard différent sur son département. Fruit d’un partenariat entre les acteurs culturels du département, les mairies et le Conseil général des Yvelines, cette manifestation est devenue un des grands rendez-vous des Yvelinois et Franciliens.

Un concept

Balades en Yvelines, c’est un évènement majeur du paysage culturel, qui a l’ambition de provoquer une rencontre inattendue entre le grand public et l’art contemporain souvent incompris ou jugé difficile d’accès. Cette manifestation propose une approche ludique permettant aux visiteurs d’être sensibilisés aux démarches des artistes. Au fil des 14 parcours, les oeuvres s’invitent au cœur de l’espace public naturel ou urbain et proposent ainsi un regard nouveau sur le patrimoine naturel et architectural du département. Balades en Yvelines bouscule donc les codes, interpelle et rend accessible à tous cet art considéré comme « élitiste ». Un moment idéal pour conjuguer culture et détente et s’interroger sur la place de l’art dans l’architecture et l’espace public.

Un patrimoine

Balades en Yvelines, c’est l’occasion de (re)découvrir des lieux historiques, des villes et des paysages du département. Du Cneai= du Hameau Fournaise sur l’Île des Impressionnistes (Chatou) au château de Versailles, en passant par le château de Monte-Cristo à Le Port-Marly, la Villa Savoye (Poissy), les berges de la vieille ville et l’Ile Nancy (Andrésy), la Maison Elsa Triolet – Aragon (Saint-Arnoult-en-Yvelines), Houdan et sa Tannerie, Houilles et sa Graineterie, l’Espace Art Contemporain HEC Paris (Jouy-en-Josas), la Fondation de Coubertin (Saint-Rémy-lès-Chevreuse), Vélizy-Villacoublay et son Micro Onde, la Maréchalerie (Versailles) et les villes de Fontenay-le-Fleury, les Mureaux et Meulan-en-Yvelines sous un autre jour. Des lieux emblématiques, revisités, à parcourir en famille ou entre amis, pour les néophytes, les amateurs et les spécialistes.

Des artistes

Au programme de cette édition 2012, des artistes reconnus et de nombreux artistes émergents. Parmi eux…

  • Sandra Aubry et Sébastien Bourg (La Graineterie à Houilles du 30 mai au 21 juillet). Ces artistes travaillent en duo depuis 2006 et prennent comme base des éléments architecturaux, des images et des objets existants, qu’ils revisitent et détournent par décalages, contradictions et retournements.
  • Dector et Dupuy (La Maréchalerie à Versailles et au centre d’art Micro Onde à Vélizy-Villacoublay du 5 avril au 1er juillet). Depuis plus de vingt ans, ils travaillent à partir des signes, objets ou mots glanés dans l’espace urbain et attirent plus particulièrement l’attention sur les traces de conflits et de revendications.
  • Yona Friedman (Cneai= à Chatou du 13 mai au 30 septembre). Artiste et architecte, à la renommée internationale. Ses théories ont marqué l’architecture de la deuxième moitié du 20e siècle, au moment où la question de l’urbanisme est devenue prépondérante. Ses projets sont présentés dans le monde entier à l’occasion de concours internationaux.
  • Marie-Ange Guilleminot (Villa Savoye à Poissy du 27 mai au 30 septembre). Artiste présente sur la scène internationale, l’objet est au centre de son travail. Elle lui attribue de nouvelles fonctions et un nouveau statut à la fois objet du quotidien et œuvre d’art.
  • Laurent Gongora (Les Mureaux et Meulan du 16 juin au 16 septembre). Designer et plasticien, les deux facettes de sa pratique artistique ne sont jamais très éloignées l’une de l’autre et se nourrissent mutuellement. Il s’attache à donner forme à des concepts ou à s’inscrire en réaction à un contexte.
  • Didier Marcel (La Maison du Moussel à Andrésy du 11 mai au 26 septembre). Plasticien filtrant avec les formes architecturales et végétales, il transforme et sculpte tout ce qui se rapporte à l’ordinaire, à l’invisible et se fond dans le paysage.
  • Denis Monfleur (Fondation de Coubertin à Saint-Rémy-lès-Chevreuse du 5 mai au 22 juillet). Sculpteur de granit, Denis Monfleur interroge l’histoire au travers de ses oeuvres.

14 balades

  • Centre d’art Micro Onde, Vélizy-Villacoublay du 5 avril au 1er juillet
  • La Maréchalerie, Versailles du 5 avril au 1er juillet
  • Fondation de Coubertin, Saint-Rémy-lès-Chevreuse du 5 mai au 22 juillet
  • Andrésy du 11 mai au 26 septembre
  • Cneai= Chatou du 13 mai au 30 septembre
  • Villa Savoye, Poissy du 27 mai au 30 septembre
  • Espace Art Contemporain HEC Paris, Jouy-en-Josas du 1er juin au 20 juillet
  • La Graineterie, Houilles du 30 mai au 21 juillet
  • Château de Versailles, Versailles du 1er juin au 30 septembre
  • Fontenay-le-Fleury du 11 juin au 26 octobre
  • La Tannerie, Houdan du 15 juin au 16 septembre
  • Les Mureaux et Meulan du 16 juin au 16 septembre
  • Château de Monte-Cristo, Le Port Marly du 23 juin au 23 septembre
  • Maison Elsa Triolet-Aragon, Saint-Arnoult-en-Yvelines du 23 juin au 9 septembre