Fontenay-le-Fleury : le collège rénové est inauguré

LudovicVincent

A Fontenay-le-Fleury, le collège René Descartes construit en 1969 a été rénové entre 2015 et 2017 pour un montant de 13 M€. L’inauguration s’est déroulée mardi 23 janvier 2018.

Collège René Descartes à Fontenay-le-Fleury

Les photos de l’établissement rénové sur Flickr. Photos : CD78/N.Duprey


La chorale du collège René Descartes de Fontenay-le-Fleury a célébré l’inauguration de la réhabilitation complète de l’établissement en chantant une version originale de « Le Sud » de Nino Ferrer. Depuis la rentrée de septembre 2017, ces élèves travaillent dans un pôle « arts-musique » flambant neuf qui a particulièrement bénéficié de l’opération de réhabilitation menée par le Département sur tout le bâtiment.

 

Estimée à près de 13 M€ et menée de juillet 2015 à août 2017, elle a permis la création d’un plateau sportif, d’une immense cour de récréation, de permettre l’accessibilité à tous des locaux et de reconstruire et agrandir la section SEGPA (Section d’enseignement général et professionnel adapté).

Les discours ont succédé à l’épisode musical. De la Principale du collège, Jocelyne Richemont, à la Vice-présidente du Conseil départemental chargée de l’éducation, Cécile Dumoulin, ils ont été marqués par le souvenir d’un homme, décédé en novembre 2017, et qui était le Maître d’ouvrage du projet, Riccardo Vari.

L’hommage le plus poignant a été livré par son ami et architecte du projet, Jean-Pierre Rambourdin (CRR architecture) :

Riccardo Vari était d’une exigence folle. Mais comment ne pas le suivre dans cette exigence qu’il s’imposait à lui-même ? Il était la synthèse du maître d’ouvrage, de l’architecte, du conducteur de travaux… Nous avons réussi ici un projet intéressant que nous avons commencé en coupant son budget de départ de 20% pour cause de dotation de l’État en baisse. Mais nous avons tenu nos engagements tout en obtenant une performance énergétique supérieure à nos attentes. Il a fallu l’implication de tous, des services du Département, de la Principale, pour arriver à ce résultat. »

Tout en rappelant l’engagement du Département pour offrir des conditions optimales d’apprentissage aux collégiens, Cécile Dumoulin a aussi salué les « 50 à 60% d’économie d’énergie obtenu par le projet qui nous encourage à continuer d’investir. »

A noter : les travaux de réhabilitation et restructuration du collège ont bénéficié du soutien de l’Europe, via le fonds de développement régional FEDER, au titre du programme de réhabilitation durable.

 

 

Inauguration du collège rénové René Descartes à Fontenay-le-Fleury

Les photos de l’inauguration du collège rénové René Descartes à Fontenay-le-Fleury sur Flickr. Photos : CD78/N.Duprey

 

Une opération d’un montant de 12,8 M€

Construit en 1969, l’établissement a vu la rénovation complète des bâtiments d’enseignement, avec notamment la création d’un pôle « arts – musique », la reconstruction-extension de l’atelier SEGPA (Section d’enseignement général et professionnel adapté), la création d’un plateau sportif et le réaménagement des espaces extérieurs ainsi que des accès.

Le programme a permis d’améliorer la fonctionnalité du bâtiment : rénovation de la demi-pension, agrandissement du centre de documentation et du centre d’information et d’orientation, rénovation de l’administration (salle de réunion, bureau d’accueil des parents…). Les travaux visaient également à rendre l’ensemble du site accessible aux personnes à mobilité réduite.

A Fontenay-le-Fleury, le collège René Descartes construit en 1969 a été rénové entre 2015 et 2017 pour un montant de 13 M€. L’inauguration s’est déroulée mardi 23 janvier 2018.

Considérée comme exemplaire, cette opération a bénéficié d’un programme ambitieux d’amélioration de la performance énergétique (objectif d’amélioration des consommations des énergies primaires de 40% minimum par rapport à la consommation antérieure). Le Département a ainsi bénéficié du soutien de l’Europe, via le fonds de développement régional FEDER, au titre du programme de réhabilitation durable, pour un montant de 795 395 € (programme opérationnel régional d’Ile-de-France et du bassin de Seine 2014 – 2020). À ce titre, une plaque a été apposée sur la façade du bâtiment administration.

Les services du Département ont pu compter sur une forte implication de l’équipe de Direction, autour de Jocelyne Richemont, principale du collège, et des agents du collège.

 

Poursuivre l’engagement du Département des Yvelines en faveur des collèges

Offrir aux collégiens les meilleures conditions d’apprentissage : telle est la volonté de Pierre Bédier, Président du Conseil départemental des Yvelines, qui a fixé le cap d’un haut niveau d’investissement en faveur des établissements scolaires placés sous sa responsabilité, tout en tenant compte de la diversité des territoires : rural, urbain, périurbain.

Les opérations en cours sont :

  • Réhabilitation du collège Les Nénuphars à Bréval : livraison en 2018
  • Réhabilitation du collège George-Sand à Magnanville : livraison dernière phase en 2018.
  • Restructuration-extension du Lycée international de St-Germain-en-Laye / 72,5 M€ (été 2017 à février 2019)
  • Restructuration-extension du Lycée franco-allemand de Buc / 42,8 M € (été 2017 à septembre 2019)
  • Construction du collège innovant à Mantes‑la‑Jolie / 24 M € (avril 2018 à sept. 2019)

 

En décembre 2017, le Département a rendu publique une nouvelle liste de collèges qui seront bientôt rénovés et, pour certains, reconstruits. 150 M€ y seront consacrés. L’ensemble des travaux devrait être engagé à horizon 2019/2020 et terminé à horizon 2021/2022.

 100 M€ seront investis dans la reconstruction de 4 établissements :

  • Le collège François-Mauriac à Houdan
  • Le collège Maryse-Bastié à Vélizy-Villacoublay
  • Le collège Jean-Zay à Verneuil-sur-Seine
  • Le collège Paul-Eluard à Guyancourt.

50 M€ seront consacrés à la restructuration et la rénovation de 6 autres collèges :

  • Le collège Arthur-Rimbaud à Aubergenville
  • Le collège Albert-Einstein à Magny-les-Hameaux
  • Le collège La Mare aux Saules à Coignières
  • Le collège Le Bois d’Aulne à Conflans-Sainte-Honorine
  • Le collège Louis-Pasteur à la Celle Saint Cloud
  • Le collège La Mauldre à Maule.

Cet ambitieux programme sera suivi d’autres phases d’investissement.

 

A la rentrée 2017, ce sont 65 500 élèves dans les établissements publics (avec les élèves de maternelle et primaire des 2 lycées internationaux de Buc et Saint-Germain-en-Laye) et 14 700 élèves dans les établissements privés qui ont effectué leur rentrée.