Clean challenge : c’est du propre pour les cités yvelinoises

Cet été, dans les Yvelines, il n’y a pas que le soleil qui brille : il y a les cités aussi. Sous l’impulsion de la Ville de Garges-lès-Gonesse (Val d’Oise), les cités de Sartrouville et de Poissy se sont lancées dans le défi « Ma cité va briller ». 

Les habitants de La Coudraie à Poissy, participent au « clean challenge » © Ville de Poissy – Twitter

C’est début août que le phénomène est né. Hind Ayadi, fondatrice de l’association Espoir et Création, est à l’initiative du « clean challenge« . L’objectif pour les participants ? Nettoyer leur quartier avant de mettre au défi d’autres cités. Le but est de récolter le plus grand nombre de sacs possible.

Emballages, bouteilles en plastique, mégots, lames de rasoir mais aussi plus gros déchets comme des pneus, des blocs de polystyrène ou des carcasses de vélo…  le travail ne manque pas et est assez considérable. La tâche n’a cependant pas entamé la motivation des jeunes du quartier des Indes à Sartrouville et ceux de La Coudraie à Poissy.

Les 15 et 17 août, par petits groupes, des enfants, adolescents et adultes de ces cités ont retroussé leurs manches. Munis de gants, de sacs et de pinces, ils ont sillonné les rues, les terrains et les squares aux abords de leur lieu de vie à la recherche du moindre détritus.

Clean challenge

Un excellent moyen de les fédérer autour des thématiques du tri, du recyclage et du respect de la biodiversité, eux qui sont souvent peu sensibilisés à la cause environnementale.

 » On essaye de relayer cette notion de civisme aux générations futures pour que ça ne paraisse plus normal que dans une cité, jeter par terre soit anodin », a expliqué Piroo, organisateur du challenge à Sartrouville, au micro d’AFP TV.

Pour les sartrouvillois.e.s, la pêche fut bonne puisque ce sont au total 36 sacs qui ont été remplis. Au terme de cette journée, ils ont défié le quartier de la Marinière également situé à Sartrouville. À eux d’en faire autant, voire plus !