Découvrez les 11 « Maisons des Illustres » yvelinoises

Marqués par l’empreinte d’une célébrité, certains lieux de mémoire arborent un label « Maisons des Illustres ». Les Yvelines en comptent désormais onze avec l’entrée du Musée départemental Maurice Denis dans ce cercle prestigieux.

Une petite plaque orange avec une date, un nom, un titre. Rien d’ostentatoire. Et pourtant, toute une vie se cache derrière ces quelques mots. Celle d’un Illustre. Un homme, une femme, dont la vie ou l’œuvre forge notre histoire, notre culture, notre patrimoine commun. Dans les Yvelines, plusieurs façades arborent cette plaque, synonyme de « Maisons des Illustres ». Un label décerné par le ministère de la Culture, qui signifie aux passants que derrière ce vieux porche ou cette grille vert tilleul, un politique, écrivain ou artiste est né, a vécu ou trouvé l’inspiration. Une invitation à en franchir le seuil pour découvrir le bureau, l’atelier, la chambre ou le salon, toute l’intimité d’une personnalité qui a marqué son époque.

Retrouvez dans notre dossier les onze sites yvelinois labellisés « Maisons des Illustres » avec toutes les informations utiles pour préparer votre visite.

 

Sommaire

  • 1.

    Le Château de Monte-Cristo, de cape et d’épée

    A Port-Marly, on visite la résidence d’Alexandre Dumas (1802-1870) qui est le plus prolifique et le plus populaire des écrivains de l’époque romantique. Au milieu d’un parc à l’anglaise, il a fait construire en 1844 cette propriété de style Renaissance dont les façades sculptées s’ornent des portraits d’écrivains célèbres en médaillons.

  • 2.

    La Maison Jean Monnet, ode à l’Europe

    Jean Monnet (1888-1979) fut un des pères fondateurs de l’Europe. C’est dans les Yvelines, dans sa propriété de Bazoches-sur-Guyonne que le Traité de Rome est né. Le domaine est ouvert tous les jours et offre une belle promenade dans le temps.

  • 3.

    Les Maisonnettes Boulanger, tout pour la musique

    Les sœurs Boulanger, Nadia (1887-1979) et Lili (1893-1918) ont été deux grandes figures de la musique du 20ème siècle. Le site, très réputé par les artistes du monde entier, propose de belles programmations musicales.

  • 4.

    Maison Léon Blum, le repos d’un Illustre

    Celui qui fut à l’origine d’avancées sociales majeures, vécut avec son épouse Jeanne de nombreuses années à Jouy-en-Josas dans sa demeure Le Clos de Metz, ouverte au public.

  • 5.

    La Maison Elsa Triolet-Aragon, poésie et art contemporain

    Elsa Triolet (1896-1970) et Louis Aragon (1897-1982) ont vécu et écrit dans ce lieu de Saint-Arnoult-en-Yvelines, entre 1951 et 1970, où ils reposent au cœur du superbe parc fleuri et arboré de 6 hectares. C’est devenu un important centre culturel.

  • 6.

    Château de Vaux-sur-Seine, chez un génie des formes

    Petit bijou du 15ème siècle, ce château situé en aplomb de la vallée, à Vaux-sur-Seine, fut la résidence du sculpteur piémontais Carlo Marochetti (1805-1867) où il créa ses œuvres, plus célèbres que lui-même !

  • 7.

    Le Belvédère, berceau du Boléro qui a 90 ans

    C’est dans le superbe village médiéval de Montfort l’Amaury que l’on peut visiter la petite résidence de Maurice Ravel (1875-1937), le père d’un tube planétaire : Le Boléro. La visite fait découvrir un lieu insolite.

  • 8.

    Maison Zola, Au bonheur des visiteurs

    C’est dans la jolie commune de Médan que vous pouvez plonger dans l’univers d’Emile Zola (1840-1902), écrivain parmi les plus étudiés dans les collèges de France. Sa résidence a accueilli bon nombre de personnalités, de Cézanne à Daudet. Pourquoi pas vous ?

  • 9.

    Château de Médan, château d’un Nobel

    Dans la commune de Médan, non loin de la résidence d’Emile Zola, on peut aller à la rencontre d’une autre grande figure de la littérature : Maurice Maeterlinck (1862-1949) qui fut nobélisé en 1911 pour son oeuvre riche d’essais, de poèmes et surtout de pièces de théâtre. Cette « Maisons des Illustres » se visite toute l’année, mais sur réservation.

  • 10.

    Maison natale de Claude Debussy, effluves musicales

    2018 célèbre le centenaire de la mort de ce compositeur français (1862-1918) avec de nombreux programmes prévus dans sa ville natale de Saint-Germain-en-Laye et des concerts dans la maison où il est né, rue au Pain.

  • 11.

    Musée Maurice Denis, consacré « Maisons des Illustres » 2018

    Labellisé « Musée de France » depuis 2002 et « Maisons des Illustres » cette année 2018, le musée départemental a été créé en 1976 par le Département des Yvelines à la faveur d’une importante donation consentie par la famille de Maurice Denis (1870-1943). Une belle escapade artistique à Saint-Germain-en-Laye.